Arpège (parfum)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arpège

alt=Description de l'image Defaut.svg.
Information
Marque Lanvin
Lancement 1927
Créateur Paul Vacha
André Fraysse
Cible parfum féminin

Arpège est un parfum féminin de la maison Lanvin, créé en 1927[1].

Création[modifier | modifier le code]

Jeanne Lanvin, fondatrice de la maison de haute couture Lanvin, souhaitait créer un parfum à l'occasion des trente ans de sa fille Marguerite, à qui elle vouait une affection toute particulière après l'avoir élevée seule. Elle en confia la création aux parfumeurs Paul Vacha et André Fraysse. Il s'agit d'un « bouquet chic et chaud de rose bulgare, de jasmin de Grasse, de chèvrefeuille et de muguet, enveloppé d'aldéhyde, sur un fond de tubéreuse », et fait partie de la famille « fleuri aldéhydé ». En découvrant la fragrance, Marguerite, passionnée de musique, s'exclama « On dirait un arpège », ce qui en inspira le nom. C'est le designer Albert Armand Rateau qui en imagina le flacon en forme de boule noire, orné d’un dessin attribué à l’artiste Paul Iribe immortalisant Jeanne et sa fille[1].

Succès[modifier | modifier le code]

La romancière Louise de Vilmorin parle d'Arpège comme d'« un parfum musical qui murmure une chanson heureuse, un luxe raffiné, un miracle d'élégance ». Quant à Colette, amie de Jeanne Lavin, elle célèbre une fragrance d'une « impeccable modernité »[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

On compte parmi les marques influencées[1] :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Élodie Baërd, « Arpège de Lanvin », in Le Figaro, mardi 24 juillet 2012, page 15.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]