Anna Bergman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergmann.

Anna Bergman

alt=Description de l'image Silhouette-personne.svg.
Naissance 5 mai 1948 (66 ans)
Stockholm, Suède
Nationalité Sweden suédoise
Profession Actrice
Films notables Penelope Pulls It Off
Intimate Games
Come Play with Me
Agent 69 Jensen i Skorpionens tegn
Fanny et Alexandre

Anna Bergman, née le 5 mai 1948 à Stockholm est une actrice suédoise[1]. Elle est la fille d'Ingmar Bergman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Anna Bergman est la fille d' Ingmar Bergman (1918-2007) et d' Ellen Hollender (1919-2007)[2]. Elle est la sœur jumelle de Mats Bergman, la sœur d' Eva Bergman, née en 1945 et de Jan Bergman, né en 1946. Elle a trois demi-sœurs, Lena Bergman, née en 1943, Maria von Rosen[3], née en 1959, Linn Ullmann, née en 1967 et un demi-frère, Daniel Bergman, né en 1962[1]. Anna Bergman à un fils, Michael Mats Brown, né de son mariage avec Peter Brown dont elle est aujourd'hui séparée[1]. Elle est installée en Angleterre[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière cinématographique se déroule entre l'Angleterre et la Scandinavie. En 1975, elle fait ses débuts au cinéma dans un des rôles principaux de Penelope Pulls It Off et devient une tête d'affiche des « sex-comedies » britannique des années 1970 avec des titres comme Intimate Games en 1976 ou Come Play with Me en 1977. On la retrouve en 1977 dans la comédie pornographique danoise Les filles du Scorpion (avec une scène « hardcore » pour laquelle elle est doublée) puis l'année suivante dans sa suite, Les dames de Copenhague, toujours réalisée par Werner Hedman. En 1980, elle tient la vedette d' un film « érotico-exotique » de Joe D'Amato. Pour des raisons commerciales, le réalisateur lui laisse signer le pourtant assez peu « bergmanien » Paradiso Blue.

Elle tient aussi quelques petits rôles en dehors du cinéma érotique, et tourne notamment une fois pour son père dans Fanny et Alexandre en 1982. En 1986, elle fait son retour dans la série britannique Mind your language dans un rôle qu'elle avait créé en 1978, puis se fait plus rare sur les écrans. En 1991, on la retrouve dans un téléfilm suédois, Luigis paradis. En 1995, elle participe, aux côtés de Françoise Pascal, à l'émission Doing Rude Things qui retrace l'histoire du cinéma érotique anglais entre les années 1950 et les années 1980.

En 2009, elle publie un roman, Crooks[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Photographie[modifier | modifier le code]

  • Men Only (R.U) janvier 1974
  • Oui (États-Unis) avril 1975, p. 27 Prevue
  • Playmen (Italie) avril 1979, p. 92-97 Il numero proibito di Anna Bergman

Livres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Cf. IMDb
  2. Ellen Hollender était une chorégraphe, metteur en scène, comédienne et auteur dramatique suédoise née à Gothenburg le 23 avril 1919 et décédée le 6 mars 2007 à Stockholm. Elle a été la seconde épouse d'Ingmar Bergman entre 1947 et 1952. Cf. Ellen Bergman sur Wikipedia en suédois
  3. Cf. Maria_von_Rosen sur Wikipedia en suédois
  4. a, b, c, d, e, f, g et h Titre original anglais Cf. IMDb
  5. a, b, c, d, e et f Titre de sortie française Cf. IMDb
  6. a et b Titre original danois
  7. a et b Titre français de la première édition en vidéo
  8. Titre original italien
  9. Titre original suédois

Liens externes[modifier | modifier le code]