Andreï Andreïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andreïev.
Andreï Andreïev

Andreï Andreïevitch Andreïev (en russe : Андрей Андреевич Андреев), né le 30 octobre 1895[1] et décédé le 5 décembre 1971, est un homme politique soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de paysan, il rejoint les bolcheviks durant la Première Guerre mondiale[2].

Proche de Staline, il a été membre du Politburo de 1932 jusqu'à 1952. Il a exercé les fonctions de porte parole du Soviet suprême de la République socialiste fédérative soviétique de Russie, puis de président de la Commission de contrôle du parti.

Démis du Politburo en 1952, il reste vice-premier ministre du gouvernement soviétique. Il perd finalement cette position en 1953 après une réunion plénière du Comité central qui a lieu immédiatement après la chute de Beria, où il a blâmé Beria pour avoir critiqué Staline (en d'autres termes, il a marqué sa désapprobation vis-à-vis de la politique de « déstalinisation »).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 18 octobre selon le calendrier julien en vigueur en Russie jusqu'en 1918.
  2. (en) « Stalin's Hammer »

Source[modifier | modifier le code]