Anchois péruvien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'anchois péruvien ou anchois du Pérou (Engraulis ringens) est une espèce de poisson marin appartenant à la famille des engraulidés. C'est l'espèce de poisson la plus pêchée au monde.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

L'anchois péruvien est un poisson pélagique qui vit au Sud de l'océan Pacifique, régulièrement capturé sur les côtes du Pérou et du Chili. Il forme des bancs de plusieurs milliers d'individus qui se déplacent généralement à 80 km des côtes entre 3 et 80 m de profondeur. Ils vivent jusqu'à 4 ans, pour atteindre 20 cm, avec le recrutement survenant après seulement 6 mois à 8 cm.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement de phytoplancton, mais également de zooplancton.

Pêche[modifier | modifier le code]

Une espèce abondante selon le climat[modifier | modifier le code]

Après une période d'abondance dans la fin des années 1960, la population s'est effondrée lors du phénomène El Niño de 1972, quand l'eau chaude a dérivé sur le courant de Humboldt en abaissant la profondeur de la thermocline. Les éléments nutritifs des eaux riches étaient alors plus rares et la production de phytoplancton a diminué, laissant les anchois avec une source de nourriture épuisée, associé à la surpêche (12 millions de tonnes annuelles). Depuis le milieu des années 1980, l'anchois du Pérou est redevenu très abondant, avec des niveaux de capture actuels comparables à ceux des années 1960[1].

Selon la FAO, plus de 7,4 millions de tonnes d'anchois péruviens ont été pêchées en 2008 et 6,9 millions de tonnes en 2009[2].

Utilisations alimentaires[modifier | modifier le code]

L'anchois est presque exclusivement utilisé pour la fabrication de farine de poisson et fait du Pérou le premier producteur de farines de poisson dans le monde (50 %).

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'anchois du Pérou : de l'abondance à la pénurie », espace-sciences (consulté le 17 juin 2011)
  2. (en) « Species Fact Sheets Engraulis ringens (Jenyns, 1842) », FAO (consulté le 16 juillet 2011)