Alfred W. Crosby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred W. Crosby, né le 15 janvier 1931 à Boston, est un historien, professeur et auteur de livres tels que The Columbian Exchange (l'Échange colombien - 1972)[1], Ecological Imperialism (1986)[2] ou The Measure of Reality[3].

Dans ses travaux, il donne des explications biologiques et géographiques sur le fait que les européens ont été en mesure de conquérir relativement facilement les autres continents dont l'Amérique du nord et du sud.

D'après l'historien Hal Rothman (en), Crosby a ajouté la biologie au processus de l'exploration humaine, donnant des explications à des évènements aussi divers que la conquête de l'Amérique centrale par les Conquistadors ou la chute de l'empire Inca.

Crosby est professeur émérite à l'université du Texas à Austin[4], intervient à l'université de Washington, de Yale, en Nouvelle-Zélande et en Finlande.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Alfred W., Jr Crosby, The Columbian Exchange: Biological and Cultural Consequences of 1492;30th Anniversary Edition, Greenwood Publishing Group,‎ 1972, 2003 reissue, 30e éd., poche (ISBN 978-0-275-98092-4, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]