Aldo (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aldo est une entreprise québécoise[1] créée à Montréal par le français[2] Aldo Bensadoun[3] dans les années 1970. C'est un acteur majeur de la chaussure dans le monde, qui commercialise également des accessoires comme des sacs à main, bijoux, ou chapeaux. Le positionnement de la marque s'apparente à H&M, en cherchant à coller aux tendances de la mode avec des prix abordables.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aldo Bensandoun (juin 2013).

Aldo ouvrit son premier magasin en tant qu'une concession dans une boutique de vêtement Le Château sur la rue Sainte-Catherine à Montréal. Depuis, Aldo a pris de l'expansion et est dorénavant présent sur les cinq continents avec plus de 1 500 points de vente[2],[4] en nom propre et un chiffre d'affaires de 1,6 milliard de dollars[5]. Les boutiques du Canada, des États-Unis et du Royaume-Uni appartiennent au Groupe Aldo tandis que les autres à l'international sont des franchises comme en France avec le groupe MIM, ou en Italie[6]. Aldo possède les bannières Spring, Globo, Little Burgundy.

Ouverture en France[modifier | modifier le code]

Fin 2011, Aldo ouvre deux boutiques : une dans le Centre commercial de La Défense[5], et une à Paris, rue de Rivoli[7]. À noter que la marque est déjà présente en Martinique et à la Réunion, et espère ouvrir une cinquantaine de magasins en France d'ici à cinq ans.

Partenariat[modifier | modifier le code]

  • La société a renommé aux États-Unis sa bannière Spring en Call It Spring pour s'implanter dans les grands magasins JCPenney.
  • L'entreprise a passé un accord avec la chaine Montréalaise StylexChange pour installer des boutiques Little Burgundy dans 4 de ses boutiques
  • Aldo a choisi de faire revivre sa bannière Pegado dans les magasins La Baie grâce à une entente, et ce, depuis 2010.
  • Aldo a choisi de créer la collection de chaussures pour la bannière québécoise L'Aubainerie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julia Vallelunga, « Chaînes d’ici: le Groupe Aldo » À La Mode Montreal.com, 2011
  2. a et b Sylvie Andreau, « L'homme à la chaussure d'or », Économie, sur lejdd.fr, Le Journal du dimanche,‎ 7 janvier 2012 (consulté le 16 juillet 2012)
  3. (en) Profile: Well-heeled Canadian Business.com, 5 décembre 2005
  4. Aldo Bensadoun le génie du détail Économie sur affaires.lapresse.ca
  5. a et b Aldo pousse ses pions en France Fashion United.fr, 9 décembre 2011
  6. Martina Miotto, « Aldo Shoes débarque en Italie… puis en France » Fashion Daily News.com, Éditions Larivière, 4 avril 2011
  7. Florent Gilles , « Aldo débarque rue de Rivoli avant les fêtes » Fashion Daily News.com, Éditions Larivière, 16 novembre 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]