Abdel Raouf Dafri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abdel Raouf Dafri

Naissance 13 août 1964
Marseille
Profession scénariste

Abdel Raouf Dafri, né le 13 août 1964 à Marseille, est un scénariste français de cinéma et de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdel Raouf Dafri décide d'écrire son premier scénario, La Commune, pour la télévision alors qu'il est allocataire du Revenu minimum d'insertion suite à son échec au certificat d'études.

Son court métrage Habeas Corpus obtient un très relatif succès dans plusieurs festivals. Il a écrit quatre scénarios de films pour le cinéma : Gibraltar de Julien Leclercq, Un prophète de Jacques Audiard, Mesrine : L'Instinct De Mort et Mesrine : L'Ennemi Public N°1 de Jean-François Richet.

En 2008, Christophe Carrière, critique à L'Express, cite Abdel Raouf Dafri, au milieu de quelques autres, parmi les scénaristes français les plus doués [1]. Au contraire pour Charles Consigny, éditorialiste au Point, Abdel Raouf Dafri serait « un homme vulgaire et belliqueux » et incarnerait une « nouvelle jet-set Canal+, fière d'être analphabète, de se dire "de gauche" et de produire des œuvres nulles aux frais de l'État »[2].

En 2010, Abdel Raouf Dafri partage avec Jacques Audiard, Thomas Bidegain et Nicolas Peufaillit, le César du meilleur scénario original pour Un prophète.

En 2011, il écrit la saison 2 de Braquo, série crée par Olivier Marchal.

En 2012, il est nommé par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, au grade de Chevalier des Arts et Lettres.

En 2012, Braquo 2 remporte un International Emmy Award dans la catégorie Drama Series (série dramatique).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Carrière, « Scénariste : un métier dans l'ombre », sur www.lexpress.fr,‎ 26 novembre 2008
  2. Charles Consigny : mais qui êtes-vous, monsieur Dafri ?, Charles Consigny, Le Point.fr, 20 octobre 2013
  3. Clémence Lebatteux, « Abrel Raouf Dafri : des tripes et des lettres », Jeune Afrique,‎ 14 mai 2013 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]