5,7 × 28 mm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
3 différentes cartouches de 5,7 × 28 mm destinées au marché civil. De gauche à droite : SS195LF, SS196SR et SS197SR

Le 5,7 × 28 mm est un calibre de cartouche développé par FN Herstal pour le FN P90. Elle est destinée à engager des cibles jusqu'à 200 mètres et à perforer les protections individuelles comme les gilets pare-balles ou les casques. Sa légèreté lui permet de perdre rapidement son énergie lors d'un impact, ce qui limite les risques de surpénétration et les dommages collatéraux qu'ils impliquent.

Description[modifier | modifier le code]

Fabrique Nationale 5.7 x 28mm.svg

Il s'agit d'une munition intermédiaire, plus légère et rapide qu'une munition d'arme de poing, qui ressemblerait à une 5,56 mm OTAN réduite. À titre de comparaison, elle est approximativement deux fois plus légère qu'une 9 mm Parabellum tout en étant plus courte qu'une 5,56 mm OTAN ce qui permet au FN P90 d'être doté d'un chargeur de 50 coups au lieu des 30 coups généralement observés sur les pistolets mitrailleurs et les fusils d'assaut.

Elle développe un faible recul soit 1,43 kgm/s contre environ 4 kgm/s pour le 5,56 mm OTAN et 2,8kgm/s pour le 9 mm Parabellum. Ce faible recul permet un tir plus rapide et plus contrôlable, notamment en automatique. Il peut également être mis en œuvre dans des armes plus légères.

Son énergie cinétique est en revanche comparable à celle du 9mm parabellum (494 joules pour une munition standard tirée d'une arme de poing contre 529 joules pour le 5,7 × 28 mm standard) et nettement inférieure à celle d'une 5,56 mm OTAN (1775 joules).

Outre le FN P90, le 5,7 × 28 mm est également tiré depuis un pistolet semi-automatique, le Five-SeveN. Ce dernier tirant parti des qualités de la 5,7 × 28 mm est à la fois léger et doté d'un chargeur de grande capacité (20 coups).

Variantes[modifier | modifier le code]

FN Herstal propose quatre versions du 5,7 × 28 mm bien que la munition soit produite par d'autres constructeurs:

SS190 - standard[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la munition standard, généraliste. Ses qualités balistiques et son projectile chemisé offrent une bonne capacité de perforation répondant à un usage tactique pour lequel il faut être en mesure de passer au travers de protections individuelles ou d'obstacles (porte, cloison, barricade de fortune), et où le pouvoir d'arrêt n'est pas fondamental.

  • balle : chemisée
  • couleur d'identification : néant
  • poids de la cartouche : 6,4 g
  • poids de la balle : 2 g
  • vitesse initiale P90 : 715 m/s
  • vitesse initiale Five-Seven : 650 m/s

L191 - balle traçante[modifier | modifier le code]

Les balles traçantes sont munies d'un dispositif pyrotechnique émettant de la lumière tout au long de la trajectoire vers la cible. Généralement panachées dans un chargeur avec des balles conventionnelles, elles permettent au tireur de visualiser la trajectoire du tir afin d'améliorer sa visée mais aussi de désigner une cible aux unités amies ou encore d'effectuer des coups de semonce plus explicites.

  • balle : traçante
  • couleur d'identification : pointe rouge
  • poids de la cartouche : 6,4 g
  • poids de la balle : 2 g
  • vitesse initiale P90 : 715 m/s
  • vitesse initiale Five-Seven : 650 m/s

Sb 193 - subsonique[modifier | modifier le code]

Ces balles plus lourdes et plus lentes ont une performance balistique dégradée par rapport au SS190 mais leur vitesse initiale inférieure à celle du son permet de les tirer depuis une arme équipée d'un silencieux. Il s'agit donc d'une munition réservée aux opérations commando et aux groupes d'intervention.

  • balle : chemisée
  • couleur d'identification : pointe blanche
  • poids de la cartouche : 7,6 g
  • poids de la balle : 3,6 g
  • vitesse initiale P90 : 320 m/s
  • vitesse initiale Five-Seven : 305 m/s

SS192 - expansive[modifier | modifier le code]

La balle de cette munition est dotée d'une tête molle qui se déforme à l'impact augmentant ainsi sa surface frontale. Ce processus augmente son pouvoir vulnérant et par voie de conséquence son pouvoir d'arrêt mais diminue ses capacités de perforation, ce qui pour une utilisation par des groupes d'intervention en milieu civil permet d'améliorer l'efficacité de l'arme et de limiter encore plus les risques de surpénétration.

  • balle : tête creuse
  • couleur d'identification : pointe verte
  • poids de la cartouche : 6,15 g
  • poids de la balle : 1,8 g
  • vitesse initiale P90 : 705 m/s
  • vitesse initiale Five-Seven : 640 m/s

Légalité[modifier | modifier le code]

Étonnamment la munition de 5.7x28mm est prohibée pour les civils de son pays d'origine, la Belgique, bien que ceux-ci puissent légalement détenir des calibres plus puissants comme le 5,56 × 45 mm OTAN.

Sur les autres projets Wikimedia :