100 Miles and Runnin'

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

100 Miles and Runnin'

EP de N.W.A.
Sortie Drapeau : États-Unis 16 août 1990
Enregistré 1990
Durée 22:01
Genre Rap West Coast, gangsta rap, rap hardcore
Producteur Dr. Dre, DJ Yella
Label Ruthless Records

Albums de N.W.A.

Singles

  1. 100 Miles and Runnin'
    Sortie : 1990

100 Miles and Runnin'

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3 étoiles sur 5[1]
Robert Christgau C–[2]
Entertainment Weekly D+[3]
RapReviews 6,5/10[4]

100 Miles and Runnin' est un EP de N.W.A., sorti le 16 août 1990.

Contenu[modifier | modifier le code]

Arabian Prince ayant quitté le groupe en 1989 afin de poursuivre une carrière solo et Ice Cube s'étant fâché avec Eazy-E depuis 1990, seuls Dr. Dre, Eazy-E, MC Ren et DJ Yella sont présents sur ce disque.

La chanson phare est 100 Miles and Runnin' qui raconte une course-poursuite dans le ghetto de Los Angeles. Sa Prize, Pt. 2 est la seconde partie du morceau Fuck tha Police qui apparaissait sur l'album Straight Outta Compton.

Le disque contient aussi le titre Real Niggaz, un morceau dans lequel les actuels membres du groupe insultent Ice Cube, lui reprochant de ne pas être un vrai gangster. Ce dernier répondra à cette attaque avec le morceau No Vaseline, paru sur son album Death Certificate, en 1991.

Réception[modifier | modifier le code]

L'album, qui s'est classé à la 10e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 27e au Billboard 200[5], a été certifié disque de platine le 16 septembre 1992 par la RIAA[6].

Bien que moins réussi que ses prédécesseurs, 100 Miles and Runnin' a tout de même permis au groupe de rester à la tête du rap West Coast encore un moment.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[7] Durée
1. 100 Miles and Runnin' Nowhere to Run de Martha and the Vandellas

Say It Loud, I'm Black and I'm Proud de James Brown
Part-E, S des Watts Prophets
Get Me Back on Time, Engine #9 de Wilson Pickett
Surprises des Last Poets
Theme From Shaft d'Isaac Hayes
I'm Gonna Get You de Sir Joe Quarterman & Free Soul
Hang Up Your Hang Ups d'Herbie Hancock
Get Off Your Ass and Jam de Funkadelic
UFO d'ESG
Thriller de Michael Jackson featuring Vincent Price
(You Gotta) Fight for Your Right (To Party!) des Beastie Boys
Give It Up or Turnit a Loose (Remix) de James Brown

Lend Me an Ear de The D.O.C.
4:32
2. Just Don't Bite It Slack Jawed Leroy de Skillet & Leroy et LaWanda Page

Zimba Ku de Black Heat
That Girl Is a Slut de Just-Ice

Mother Goose d'Andrew Dice Clay
5:28
3. Sa Prize, Pt. 2 Get Me Back on Time, Engine #9 de Wilson Pickett

Surprises des Last Poets
Get Up and Get Down des Dramatics
The Payback de James Brown
Sneakin' in the Back de Tom Scott and The L.A. Express
Feel Good de Fancy
God Make Me Funky des Headhunters featuring The Pointer Sisters

Fuck Tha Police de N.W.A.
5:58
4. Real Niggaz 5:25
5. Kamurshol Hyperbolicsyllabicsesquedalymistic d'Isaac Hayes

The Breakdown (Part II) de Rufus Thomas
Impeach the President des Honey Drippers

Comm. 2 de The D.O.C. featuring MC Ren
1:55

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « N.W.A. 100 Miles and Runnin' Review », Allmusic (consulté le 6 juin 2013)
  2. (en) « N.W.A. », Robert Christgau (consulté le 6 juin 2013)
  3. (en) « N.W.A. 100 Miles and Runnin' Review », Entertainment Weekly (consulté le 6 juin 2013)
  4. (en) « MC Ren, N.W.A. :: Kizz My Black Azz, 100 Miles and Running :: Ruthless », RapReviews (consulté le 6 juin 2013)
  5. (en) « N.W.A. 100 Miles and Runnin' Awards », Allmusic (consulté le 6 juin 2013)
  6. (en) « N.W.A. 100 Miles and Runnin' », RIAA (consulté le 6 juin 2013)
  7. (en) « Tracks sampled by N.W.A. », Who Sampled (consulté le 6 juin 2013)