Île de Santa Clara (Saint-Sébastien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Santa Clara
L'île de Santa Clara depuis le mont Igueldo
L'île de Santa Clara depuis le mont Igueldo
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Localisation Baie de la Concha,
golfe de Gascogne
Coordonnées 43° 19′ 18″ N 1° 59′ 55″ O / 43.321681, -1.9986534 ()43° 19′ 18″ N 1° 59′ 55″ O / 43.321681, -1.9986534 ()  
Superficie 0,056 km2
Point culminant 48 m
Géologie Île continentale
Administration
Communauté autonome Pays basque Pays basque
Province Guipuscoa Guipuscoa
Commune d'Espagne|Commune Saint-Sébastien
Autres informations
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

(Voir situation sur carte : Pays basque)
Île de Santa Clara
Île de Santa Clara

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Île de Santa Clara
Île de Santa Clara
Îles d'Espagne

L'île de Santa Clara (en espagnol : Isla de Santa Clara ; en basque : Santa Klara uhartea) est un îlot de la ville de Saint-Sébastien, au Pays basque, dans le nord de l'Espagne.

Vue panoramique[modifier | modifier le code]

Vue panoramique de la baie de la Concha, avec l'île de Santa Clara au premier plan

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 5,6 hectares, l'îlot se trouve au centre de la baie de la Concha et atteint une aititude de 48 mètres. Il est donc plutôt escarpé étant donné ses dimensions réduites.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XVIe siècle, les pestiférés furent transférés sur cette ile, car ils décimaient la capitale guipuzcoane.

L'île de Santa Clara est un bien du domaine public et une propriété municipale, cédé par l'État espagnol à la commune de Saint-Sébastien en vertu du décret du 31 octobre 1968.

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'île possède un embarcadère par lequel elle est reliée au port de Saint-Sébastien par un service régulier de bateau toutes les demi-heures. Elle connaît une forte fréquentation en été. Sa petite plage n'est accessible qu'à marée basse, mais elle est surveillée et offre des douches et des bars. Indépendamment du petit quai et des équipements de la période estivale, la seule construction de l'îlot est un phare situé à son sommet, où se trouvent également divers aménagements.

Divers[modifier | modifier le code]

Le groupe « La Oreja de Van Gogh » l'a mentionnée dans sa chanson Inmortal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]