Île Clarión

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clarion.
Île Clarión
Isla Clarión (es)
Photo satellite de l'île
Photo satellite de l'île
Géographie
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Archipel Îles Revillagigedo
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 18° 21′ 00″ N 114° 44′ 00″ O / 18.35, -114.73333318° 21′ 00″ N 114° 44′ 00″ O / 18.35, -114.733333  
Point culminant Monte Gallegos (335 m)
Géologie Île volcanique
Administration
État Flag of Colima.svg Colima
Villes Manzanillo
Autres informations
Découverte 1542

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Île Clarión
Île Clarión
île du Mexique

Clarion (en espagnol Isla Clarión) est la seconde plus grande île des îles Revillagigedo et aussi la plus occidentale et la plus excentrée de l'archipel, à 314 km à l'ouest de l'île Socorro et plus de 700 km du Mexique continental. L'île fait 8,54 km sur 3,67 km pour une superficie de 19,80 km². Elle possède 3 pics proéminents. Le plus grand et le plus occidental de l'île, Monte Gallegos, s'élève à 335 mètres contre 280 m pour le pic central, Monte de la Marina et 292 mètres pour le pic oriental Pico de la Tienda. Les côtes sont bordées de falaises de 24 à 183 mètres de haut, à l'exception de la partie centrale de la côte sud avec Bahia Azufre, la baie de soufre, qui abrite une petite garnison mexicaine de 9 hommes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Clarión fut découverte à la fin de 1542 par le navigateur espagnol Ruy Lopez de Villalobos. Mais à l'exception d'une redécouverte des îles Revillagigedo par Juan Fernandez de Ladrillero avant 1574 et un court séjour de l'aventurier Martín Yanez de Armida sur l'île qu'il renomma Socorro (1606), l'archipel fut négligé par les Espagnols et l'aperçu de l'ensemble des îles par Spilbergen en décembre 1615 semble ne pas avoir été noté ni en Espagne, ni en Nouvelle-Espagne. Clarion fut aperçue de nouveau par le corsaire britannique George Shelvocke à bord du Speedwell le 21 août 1721. Le nom de l'île vient du brick américain Clarion, commandé par le capitaine Henry Gyzelaar, qui commerçait dans le Nord-Pacifique aux alentours de 1820.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Paysages et végétation[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Johnston, Ivan M.: The flora of the Revillagigedo Islands in: Proceedings of the California Academy of Sciences, Ser. 4, 20:2 (1931)
  • Howay, Frederic William: A list of trading vessels in the maritime fur trade, 1785 - 1825 ; Kingston, Ont. : The Limestone Press, 1973 (Materials for the study of Alaska history ; 2) ISBN 0-919642-51-9 ; 0-919642-52-7
  • Welsch, Bernhard: The asserted discovery of Marcus Island in 1694; in: Journal of Pacific history, Vol. 36, No. 1; Canberra 2001 (pp. 105-115)

Liens externes[modifier | modifier le code]