Île Cedros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cedros.
Île Cedros
Isla Cedros (es)
Image illustrative de l'article Île Cedros
Géographie
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 28° 13′ 00″ N 115° 15′ 00″ O / 28.216667, -115.2528° 13′ 00″ N 115° 15′ 00″ O / 28.216667, -115.25  
Administration
État Flag of Baja California.svg Basse-Californie
Villes Ensenada
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Île Cedros
Île Cedros
île du Mexique

L'île Cedros (en espagnol: Isla de Cedros soit « île des cèdres ») est située dans l'Océan Pacifique au large de la côte occidentale de l'État mexicain de Baja California.

L'île a été nommée ainsi par les premiers explorateurs espagnols qui ont de manière erronée associé les grandes quantités de bois flottants de séquoia et de cèdre arrivant de la Californie avec le courant avec les pins locaux visibles sur la crête de l'île.

Cette grande île est à 426 kilomètres (265 milles) au sud de San Diego et le point le plus proche sur le continent est Punta Eugenia à environ 24 kilomètres (15 milles) au sud-est de la pointe la plus au sud de l'île. L'île a une superficie de 347 km² [1]. Elle fait partie de la municipalité de Ensenada. Son point culminant est le Monte Cedros à 1 205 mètres.

L'île Cedros possède un aéroport (code AITA : CDI).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île de Cedros était habitée par les premiers occupants de la côte Pacifique de l'Amérique du Nord qui avaient développé un mode de vie remarquable, finement adapté aux conditions de cette île aride mais riche en ressources naturelles et dont la population atteignait environ 1 000 à 1 200 habitants avant le contact avec les Européens. En 1539, quand l'expédition espagnole menée par Francisco de Ulloa a débarqué sur l'île, elle a trouvé de nombreux villages dont chacun avait une population d'environ une centaine de personnes.

Ces autochtones possédaient une technologie maritime sophistiquée ; ils utilisaient la force motrice hydraulique et leur vie dépendait en grande partie des ressources de l'Océan Pacifique. Ces peuples ont été liés aux tribus amérindiennes de la Californie méridionale, du fleuve Colorado et de l'Arizona occidental. Ils ont violemment résisté aux Espagnols et n'ont été jamais conquis par les Européens succombant surtout aux maladies apportées par les envahisseurs. Il y a environ 300 à 350 ans, des pirates basés sur l'île attaquaient les Galions de Manille chargés de trésors et en route des Philippines vers la Nouvelle-Espagne. Estimant difficile d'atteindre les Indiens sur l'île, les pères jésuites les ont tous apportés sur le continent à la mission San Ignacio en 1732.

Des chasseurs de baleines et de loutres de mer ont investi l'île entre 1790 et 1850. Une exploitation d'or et de cuivre a eu lieu près de Punta Norte entre 1890 et 1917. Le village de pêcheurs et la fabrique de conserves de pêche de Puerto Cedros ont été établis en 1920. La coopérative de pêche Pescadores Nacionales de Abulon a été fondée en 1943, et un port en eau profonde a été construit en 1966 à l'extrémité sud de l'île. L'île a été cartographiée en détail par des géologues mexicains et nord-américains dans les années 1970. Actuellement, une recherche archéologique sur l'histoire indigène de l'île est conduite par des chercheurs de l'Université d'État de Californie (Northridge) et le Pomona College, sous la direction du Dr. Matthew Des Lauriers. Plus de 70 sites archéologiques ont été identifiés dont plusieurs datent de plus de 10 000 ans.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Paysages et végétation[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]