Émile Brami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Émile Brami, né le 19 avril 1950 à Souk El Arba (Tunisie), est un écrivain et libraire français.

Né en Tunisie qu'il quitte en 1964 et basé à Paris, il est spécialisé dans ce qui se rapporte à l'écrivain Louis-Ferdinand Céline.

D'origine juive et berbère, ses ouvrages font souvent référence à son enfance et à sa culture juive tunisienne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la poupée (roman), Éditions Écriture, 2000 (prix Bernard Palissy du premier roman 2001)
  • Art brut (roman), Éditions Écriture, 2001 (Attention talent de la Fnac décembre 2001 et Prix Lucioles des lecteurs 2001)
  • Rigor mortis (essai), avec six photographies de Xavier Lambours, Éditions Écriture, 2002
  • Céline : je ne suis pas assez méchant pour me donner en exemple (promenade), Éditions Écriture, 2003
  • Céline, Hergé et l'affaire Haddock (essai), Éditions Écriture, 2004
  • Le Manteau de la vierge (roman), Fayard, 2006 (Prix Méditerranée 2007)
  • Amis de la poésie (roman comique), Fayard, 2008
  • Émile l'Africain (roman), Fayard, 2008
  • Céline vivant (DVD), Éditions montparnasse, 2007
  • Le Corps qui souffre (nouvelle), édition privée tirée à 200 exemplaires numérotés et signés par l'auteur
  • Massacre pour une bagatelle (roman), L'Éditeur, 2011
  • Un Baiser blanc (roman), L'Éditeur, 2012
  • Zugzwang (roman), Ecriture, 2012