Éliézer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Éléazar.

Éliézer (Heb.: אֱלִיעֶזֶר ʾĔlîʿézer; "Aide/Cour de mon Dieu" ou Dieu est mon aide) est un nom porté par trois personnages du Tanakh, et plusieurs Sages du Talmud.

Éliézer de Damas[modifier | modifier le code]

Éliézer de Damas (Heb.: אֱלִיעֶזֶר דַּמֶּשֶׂק, est présenté par le maître qu'il sert, Abraham, comme son fils adoptif (Genèse 15:2) : (traduction Chouraqui) :

15.2. Abrâm dit: « Adonaï !
Que me donneras-tu; je vais moi-même dénué
et la gestion de ma maison est à un fils de Damèssèq: Èli‘èzèr ! »

Selon le Midrash, le serviteur anonyme d'Abraham dans Hayei Sarah (Genèse 24), qui va chercher Rébecca pour la marier à Isaac est cet Éliézer. Rachi[1] fait aussi remarquer que la valeur guématrique d'"Éliézer" est 318, chiffre figurant en toutes lettres dans Genèse 14, 14.

14.14. Abrâm entend que son frère a été capturé,
il presse ses cadets, les enfants de sa maison, trois cent dix-huit,
et poursuit jusqu’à Dân.

Éliézer, fils de Moïse[modifier | modifier le code]

Éliézer est le second fils de Moïse et Séphora, cité en Exode (18:4) : (traduction Chouraqui)

18. 2. Itro, beau-père de Moshè, prend Sipora, la femme de Moshè,
après son renvoi,
3. et ses deux fils. Nom de l’un, Guérshôm,
oui, il dit: « J’étais un métèque en terre étrangère. »
4. Nom de l’un Èli‘èzèr: « Oui, l’Elohîms de mon père à mon aide,
il m’a secouru contre l’épée de Pharaon. »

Gershom et Éliézer sont nés quand Moïse, ayant fui d'Égypte, a trouvé refuge en Madian, et a épousé Séphora, fille de Jethro.

Éliézer a un seul fils, Rechabia qui laisse une nombreuse descendance.

On peut voir la stèle funéraire d'Éliézer au Neues Museum de Berlin.

Éliézer le prophète[modifier | modifier le code]

Prophète du temps du roi Josaphat dans la Bible (2 Chroniques 20 v37) "Alors Éliézer, fils de Dodavahou de Marésha, parla en prophète sur Josaphat, il dit : Parce que tu t'es associé avec Achazia, le SEIGNEUR détruit tes œuvres. Les bateaux se brisèrent et ne purent aller à Tarsis." Il annonce la défaite du roi Josaphat qui s'est allié avec le roi Achazia, roi dont la conduite déplaisait à Dieu.

Dans le Talmud[modifier | modifier le code]

Plusieurs Sages portent le nom de Rabbi Éliézer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Cité dans Sefarim