Église Saint-Panteleimon de Nerezi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Panteleimon
Image illustrative de l'article Église Saint-Panteleimon de Nerezi
Présentation
Nom local Црква „Св. Пантелејмон“
Rattachement Église orthodoxe macédonienne
Début de la construction 1164
Style dominant Architecture byzantine
Géographie
Pays Macédoine
Région Skopje
Commune Gorno Nerezi, Skopje
Coordonnées 41° 58′ 37″ N 21° 22′ 28″ E / 41.976876, 21.37443741° 58′ 37″ Nord 21° 22′ 28″ Est / 41.976876, 21.374437  

Géolocalisation sur la carte : Macédoine

(Voir situation sur carte : Macédoine)
Église Saint-Panteleimon

L'église Saint-Panteleimon (Црква „Св. Пантелејмон“ en macédonien) est une église orthodoxe située à Gorno Nerezi, en République de Macédoine. L'église se trouve dans la municipalité de Karpoch, qui fait partie de Skopje, et elle est construite sur le versant nord du mont Vodno, en surplomb de la ville.

Construite sous la dynastie byzantine des Comnènes, l'église fait partie d'un monastère orthodoxe. Elle est surtout connue pour ses fresques. Leur composition colorée et expressive en font un ensemble exceptionnel de la peinture murale macédonienne du Moyen Âge.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église fut fondée en 1164 par Alexius Angelus Comnenus, fils de Constantin Anglelos et de Théodora Comnène, elle-même fille de l'empereur byzantin Alexis Ier Comnène.

L'église a été endommagée par un tremblement de terre au XVIe siècle. Lors de la restauration qui suivit, certaines fresques furent recouvertes de peinture. L'iconostase en marbre d'origine a survécu au séisme mais a perdu ses ornementations. Pendant une seconde restauration, en 1885, la majeure partie de la fresque du naos est à son tour recouverte de peinture. Pendant un nettoyage en 1923, certaines fresques du XIIe siècle ont toutefois été restaurées.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église possède un plan en croix avec une coupole, trois nefs et un narthex rectangulaire. Elle est construite avec des blocs de pierre irréguliers et des briques soudées avec de grandes quantités de mortier. Le complexe monacal qui l'entoure est ceint de murs.

Fresques[modifier | modifier le code]

Les fresques de l'église sont des exemples fameux de l'art byzantin sous la dynastie Comnène. Elles représentent des scènes de la Passion du Christ et des illustrations hagiographiques diverses. Des compositions semblables apparaissent dans le monastère Latomou de Thessalonique.

Certains décors de l'église figurent sur l'avers du billet macédonien de cinquante denars, sorti en 1996[1].

La particularité des fresques est leur réalisme, qui tranche avec l'habituel statisme des fresques médiévales. Elles préfigurent le travail des Primitifs italiens comme Giotto, qui utilisent le même aspect humain et réaliste 150 ans plus tard pour représenter le Christ. La scène de la Lamentation du Christ visible à Nerezi rappelle d'ailleurs par l'émotion qu'elle dégage celle réalisée par Giotto dans l'église de l'Arena de Padoue vers 1305[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. National Bank of the Republic of Macedonia. Macedonian currency. Banknotes in circulation: Site de la Banque de Macédoine - 50 Denars
  2. Andrew Graham-Dixon, Renaissance. BBC, London (1999)
  • Nerezi, A. J. Wharton, in Oxford Dictionary of Byzantium, New York-Oxford, 1991.
  • Nerezi, K. Dimče, in Enciklopedija Jugoslavije, 1re éd., Zagreb, 1965.
  • Nerezi, V. J. Djurić, in Lexikon des Mittelalters, Stuttgart-Weimar, 1999.