Zoran Maksimović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Zoran Maksimović
Naissance
Belgrade (Drapeau du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes Royaume des Serbes, Croates et Slovènes)
Décès (à 93 ans)
Belgrade (Drapeau de la Serbie Serbie)
Nationalité Serbe
Domaines Géochimie, minéralogie
Institutions Faculté des mines et de géologie de l'université de Belgrade
Académie serbe des sciences et des arts
Diplôme Faculté de sciences naturelles de l'université de Belgrade

Zoran Maksimović (en serbe cyrillique : Зоран Максимовић ; né le à Belgrade et mort le à Belgrade) est un géologue serbe. Ancien professeur à la Faculté des mines et de géologie de l'université de Belgrade, il a été membre de l'Académie serbe des sciences et des arts[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Zoran Maksimović a terminé ses études secondaires au lycée de Čačak en 1941. Il est sorti diplômé en minéralogie et en pétrologie de la Faculté de sciences naturelles de Belgrade en 1950 et, en septembre de la même année, il a été choisi pour devenir assistant de l'Institut géologique de l'Académie serbe des sciences et des arts. En tant que chercheur, il a été accepté par le British Council pour suivre des cours de spécialisation à l'Université de Cambridge, où il est resté de 1954 à 1956.

Zoran Maksimović a passé son doctorat à la Faculté de sciences naturelles de Belgrade en 1957, avec une thèse portant sur la Géochimie de la décomposition des roches ultrabasiques en Serbie. La même année, il est devenu professeur assistant de cette faculté en géochimie puis, à partir de 1963, professeur à la Faculté des mines et de géologie de l'université de Belgrade, dont il a fondé la chaire et le laboratoire de géochimie.

En tant que conférencier, Zoran Maksimović a participé à de nombreuses manifestations scientifiques nationales et internationale, notamment en Grèce, au Canada, en Hongrie, en Pologne, en Roumanie, en Russie, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Il a été notamment membre de la Société serbe de géologie (Srpsko geološko društvo) (1950), de la Société minéralogique de Grande-Bretagne (1954) et membre honoraire de la Société de minéralogie de Roumanie (1997).

Zoran Maksimović est mort le [2],[3],[4],[5].

Travaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Zoran Maksimović », sur http://www.sanu.ac.rs, Site de l'Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 29 septembre 2016)
  2. (sr) Gvozden Otašević, « Srbin koji je otkrio vodu u Sahari (Le Serbe qui a découvert de l'eau au Sahara) », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le 29 septembre 2016)
  3. (sr) « Preminuo akademik Zoran Maksimović », sur http://www.rts.rs, Site de la Radio-télévision de Serbie, (consulté le 29 septembre 2016)
  4. (sr) « Preminuo akademik Zoran Maksimović », sur http://www.blic.rs, Blic, (consulté le 29 septembre 2016)
  5. (sr) « Preminuo akademik Zoran Maksimović », sur http://www.novosti.rs, Večernje novosti, (consulté le 29 septembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en)[PDF] Biographie - Site de l'Académie serbe des sciences et des arts