Zanzim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zanzim
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
LavalVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
ZanzimVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Œuvres principales

Zanzim, pseudonyme de Frédéric Leutelier, est un auteur de bande dessinée français né le à Laval[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Zanzim fait ses études à Rennes où il obtient un diplôme national supérieur d'expression plastique en 1996, puis à Angers où il devient titulaire d'un diplôme national d'arts plastiques de communication des Beaux-Arts[2]. En termes d'influences, il se réfère à Quino, l'auteur de Mafalda, ainsi que Sempé ; il apprécie également les cartoons comme La Panthère rose, Mister Magoo, Les Fous du volant et admire Les Pauvres Aventures de Jérémie de Riad Sattouf[3]. Il fait ensuite partie de l'atelier rennais Pepe Martini[4].

Son premier album est publié en 2002, lorsqu'il dessine sur un scénario d'Hubert le premier volume du diptyque Les Yeux verts (Carabas). Les deux artistes entreprennent au fil des ans de nombreuses collaborations, comme La Sirène des pompiers (2006)[5], Ma vie posthume[6],[7] (2012-2013), Peau d'homme (2020)[8]. L'ouvrage Peau d'homme remporte le grand prix de la critique 2021[9] et figure dans la sélection pour le fauve d'or au Festival d'Angoulême 2021[10]. Peau d'homme lui fait rencontrer un réel succès public, qui redécouvre alors largement ses précédents albums[11].

Zanzim s'associe également à Fred Duval pour livrer, en trois volumes, une adaptation du Tartuffe de Molière[12] (2008-2010). En 2015 paraît le premier album solo de Zanzim, L'Île aux femmes[3].

En parallèle, il participe à des ouvrages collectifs, comme Comix 2000 (L'Association) et Les Gens normaux, paroles lesbiennes gay bi trans, dirigé par Hubert (Casterman) et qui contient des témoignages et textes de référence ; l'ouvrage est publié en 2013, alors que se tient en France le vote de la loi légalisant le mariage homosexuel[13].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  1. La Politesse des monstres, 2002 (ISBN 2-914203-08-X) (notice BnF no FRBNF38910758)
  2. Capitale des enfers, 2004 (ISBN 2-914203-23-3) (notice BnF no FRBNF39262779)
  1. Volume 1, 2008 (ISBN 978-2-7560-1096-0) (notice BnF no FRBNF41328820)
  2. Volume 2, 2009 (ISBN 978-2-7560-1097-7) (notice BnF no FRBNF42094979)
  3. Volume 3, 2010 (ISBN 978-2-7560-1098-4) (notice BnF no FRBNF42270149)
  1. Ne m'enterrez pas trop vite, 2012 (ISBN 978-2-7234-8359-9) (notice BnF no FRBNF42700387)
  2. Anisette et formol, 2013 (ISBN 978-2-7234-8735-1) (notice BnF no FRBNF43630438)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Zanzim », sur glénat.com.
  2. « Zanzim », sur preenbulles.
  3. a et b Stéphane Jarno, « La bédéthèque idéale #80 : sur L'Ile aux femmes, Zanzim se fait un grand strip », Télérama,‎ (lire en ligne).
  4. « A Niort, Zanzim fait briller les toiles du berger », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎ (lire en ligne).
  5. Olivier Delcroix, « Bande dessinée. Écoutez la sirène », Le Figaro littéraire,‎ (lire en ligne).
  6. Laurence Le Saux, « Ma vie posthume », sur BoDoï, .
  7. Jean-Michel Truc, « Une seconde vie pour des morts-vivants en pleine forme », sur ligneclaire.info, .
  8. Sonia Déchamps, « Un incroyable vent de liberté : Peau d'homme », Les Cahiers de la bande dessinée, no 11,‎ , p. 172-173.
  9. a et b Antoine Oury, « Peau d'homme, de Hubert et Zanzim, élu Grand Prix de la Critique ACBD 2021 », sur ActuaLitté, .
  10. Antoine Oury, « BD : les sélections officielles du FIBD 2021 dévoilées », sur ActuaLitté, .
  11. PORTRAIT. Ce Rennais a dessiné une fille qui a une peau d’homme… et c’est un carton !, ouest-france.fr, 10 septembre 2020, par Yann-Armel Huet
  12. Jean-Bernard Vanier, « Tartuffe, de Molière T1 », sur Planète BD, .
  13. Charles-Louis Detournay, « LGBT - La bande dessinée proclame le droit à l’indifférence », sur Actua BD, .
  14. Antoine Oury, « Peau d'homme, de Hubert et Zanzim, lauréat du Grand Prix RTL de la BD 2020 », sur ActuaLitté, .
  15. Romain Brethes, « «  Peau d'homme  », Prix Wolinski de la BD du « Point » 2020 », sur Le Point, .
  16. « Peau d’homme D’Hubert et Zanzim, lauréat du prix Landerneau bande dessinée 2020 », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zanzim (int.) et Frédéric Bosser, « Une tranche de vie », dBD, no 143,‎ , p. 52-59

Liens externes[modifier | modifier le code]