Yolande de Dreux (reine d'Écosse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yolande de Dreux.
Yolande d'Écosse
Description de cette image, également commentée ci-après
Yolande d'Écosse -Duchesse de Bretagne

Titres

Reine d'Écosse

12851286

Prédécesseur Marguerite d'Angleterre
Successeur Élisabeth de Burgh

Duchesse de Bretagne

vers 1292 — 1312

Prédécesseur Blanche de Navarre
Successeur Isabelle de Castille
Biographie
Dynastie Maison capétienne de Dreux
Naissance vers 1269
Décès
Père Robert IV
Mère Béatrice de Montfort
Conjoint Alexandre III d'Écosse
Arthur II de Bretagne
Enfants Jean (1293 † 1345)
Béatrix (1295 † 1384)
Jeanne (1296 † 1364)
Alix (1298 † 1377)
Blanche (1300 † jeune)
Marie (1302 † 1371)
Description de l'image Blason Comtes de Dreux.svg.

Yolande de Dreux[1] (vers 1269), fut comtesse de Montfort-L'Amaury de plein droit, puis reine d'Écosse après avoir épousé Alexandre III d'Écosse.

Elle était la fille de Robert IV, comte de Dreux, et de Béatrice de Montfort.

Unions et postérité[modifier | modifier le code]

Le , elle épousa en premières noces Alexandre III († 1286), roi d'Écosse, mais n'en eut pas d'enfants.

Veuve, elle se remaria en 1294 avec Arthur II, futur duc de Bretagne, lui-même veuf de Marie de Limoges.

De cette seconde union, elle eut :

Veuve en 1312 de son deuxième mari Arthur II, elle s'opposa longuement à son beau-fils Jean III de Bretagne au sujet de son héritage et de son douaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]