Béatrice d'Albon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albon (homonymie).
Béatrice d'Albon
Béatrice d'Albon.jpg
Sceau de Béatrice d'Albon
Titre de noblesse
Duchesse de Bourgogne
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Béatrice de Montferrat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants

Béatrice ou Béatrix d'Albon, (née en 1161 et morte le 16 décembre 1228 au château féodal de Vizille), dauphine de Viennois, comtesse d'Albon, de Grenoble, d'Oisans et de Briançon de 1162 à 1228, fille de Guigues V d'Albon, dauphin de Viennois, et de Béatrice de Montferrat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Béatrice, que l'on trouve également sous la forme Béatrix[1],[2], est la fille du dauphin Guigues V, de la maison d'Albon et de Béatrice de Montferrat, fille possible de Guillaume V, marquis de Montferrat[1]. Elle naît vers 1161[1].

Son père étant mort alors qu'elle n'avait qu'un an. Elle hérite du titre de comtesse d'Albon[1]. Ce fut sa grand-mère Marguerite de Bourgogne qui assura la régence, le temps de lui trouver un époux.

Elle y parvint presque à temps, puisque Béatrice est mariée en 1164 (elle a trois ans !) avec Albéric Taillefer de Toulouse (1157-1183), second fils de Raymond V, comte de Toulouse et de Constance de France. Le jeune époux n'a que sept ans, mais c'est le neveu du roi Louis VII de France. On voit s'amorcer un rapprochement du Dauphiné, terre d'Empire, avec le royaume de France.

Marguerite de Mâcon étant décédée en 1163, c'est sa bru Béatrice de Montferrat, la mère de Béatrice, qui assure la régence à son tour.

Albéric Taillefer meurt sans postérité en 1183. Le , elle épouse en secondes noces, à Saint-Gilles-en-Languedoc, un autre vassal du roi de France, Hugues III (1148 † 1192), duc de Bourgogne[2],[1]. Ils auront trois enfants :

Hugues III prend part à la troisième croisade et meurt à Tyr. Béatrice épouse alors en 1193, un seigneur de Bresse, Hugues Ier (1170 † 1205), seigneur de Coligny[1],[3]. Ils ont une fille :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) Charles Cawley, « C. Comtes d'Albon — Beatrix », sur Medlands - Foundation for Medieval Genealogy (consulté en août 2019).
  2. a et b Alain Kersuzan, Défendre la Bresse et le Bugey - Les châteaux savoyards dans la guerre contre le Dauphiné (1282 - 1355), Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « collection Histoire et Archéologie médiévales n°14 », , 433 p. (lire en ligne), p. 22
  3. a et b (en) Charles Cawley, « Chapter 3. Seigneurs de Coligny — Hugues », sur Medlands - Foundation for Medieval Genealogy (consulté en août 2019).
  4. Pierre Duparc, Le comté de Genève, (IXe-XVe siècles), t. XXXIX, Genève, Société d’histoire et d’archéologie de Genève, coll. « Mémoires et documents » (réimpr. 1978) (1re éd. 1955), 621 p. (lire en ligne), p. 188