Xavier Accart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Accart.
Xavier Accart
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Xavier Accart, né en 1971, est un historien des idées, spécialiste de René Guénon auquel il a consacré sa thèse. Son champ de recherche se situe à la croisée de l'histoire de la spiritualité, de l'anthropologie religieuse et de la création littéraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il a passé son doctorat à la section des Sciences religieuses de l'École pratique des hautes études[1]. Il le publie sous le titre Guénon ou le renversement des clartés : influence d'un métaphysicien sur la vie littéraire et intellectuelle française, 1920-1970 (Paris, Édidit, 2005). Chez le même éditeur, il a dirigé, avec la collaboration de Daniel Lançon et de Thierry Zarcone, L'Ermite de Duqqi : René Guénon en marge des milieux francophones égyptiens (Milan, Arché, 2001)[1]. Il a collaboré à diverses revues comme « Les Dossiers H » (L'Âge d'homme), Politica Hermetica. Et ensuite au Dictionnaire des orientalistes de langue française (Karthala, 2008). Il a consacré des articles scientifiques à Louis Massignon, Henry Corbin, Émile Dermenghem, mais aussi à des romanciers comme Henri Bosco, Ernst Jünger.

Après avoir enseigné dans une université indienne, il est journaliste professionnel. Il a collaboré au Religioscope, Le Point, La Croix, Prier, il anime Les Essentiels, les cahiers spirituels de l'hebdomadaire La Vie. Il a publié en 2009 aux Presses de la Renaissance un ouvrage grand public sur le langage liturgique : Comprendre et vivre la liturgie.

Il est le petit-fils de Jean Accart.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Voir notice biographique aux Éditions du Cerf