Grégor Puppinck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grégor Puppinck est un docteur en droit, connu comme défenseur des valeurs chrétiennes auprès des institutions européennes[1] et militant catholique conservateur[pertinence contestée][2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et carrière[modifier | modifier le code]

Grégor Puppinck est docteur en droit et diplômé de l'Institut des hautes études internationales[réf. à confirmer][3]. Il a soutenu sa thèse intitulée L'auteur de la norme bioéthique sous la direction de Gérard Mémeteau en 2009[4]. Il est spécialisé en droit international[5].

Il représente le Saint-Siège, présent en tant qu'État observateur dans les Comités d'experts du Conseil de l'Europe[6].

Engagements politiques et sociétaux[modifier | modifier le code]

Alors étudiant en droit à Strasbourg, Grégor Puppinck était déjà en 2000 responsable du Centre français pour la justice et les droits fondamentaux de la personne humaine (CFJD), un groupe de juristes chrétiens qualifiés de « traditionalistes » par Libération, rattaché au Centre européen pour le droit et la justice (en anglais ECLJ - European Centre for Law & Justice)[source détournée][7]. Il devient directeur de ce think tank chrétien conservateur[8] en 2009[réf. souhaitée]. Le CFJD est considéré comme proche du fondamentalisme protestant par Christophe Bourseiller[9].

Il est le cofondateur, avec Bertrand Couderc, du site internet et de l'application Evangelizo - L'Évangile au Quotidien[10].

Il intervient notamment pour maintenir en vie Vincent Lambert, en état végétatif chronique pendant onze ans[pertinence contestée][11].

En 2014, selon le journal La Croix, il organise, pour des représentants d'organisations catholiques françaises, « défenseurs de la famille traditionnelle », une rencontre avec des responsables religieux et politiques russes, visant à mettre en place « une coopération pour la protection de la morale chrétienne»[pertinence contestée][12].

De 2013 à 2019, Grégor Puppinck, est présent lors de nombreux rassemblements contre le mariage homosexuel ou la procréation médicalement assistée (PMA)[11].

En février 2020, en tant que président du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ), il publie un rapport controversé qui dénonce le fait qu’un certain nombre de juges de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) seraient liés à l'Open Society Foundations de Georges Soros[11],[13],[14],[15].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix

Distinctions

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Delphine Roucaute, « Comment les détracteurs de la "théorie du genre" se mobilisent », sur lemonde.fr,
  2. Jacques Pezet, « La CEDH a-t-elle validé la condamnation d’une femme autrichienne pour blasphème contre Mahomet? », sur liberation.fr,
  3. Gregor Puppinck, le combattant à l'origine des révélations du “scandale Soros”, Valeurs actuelles, 19 février 2020
  4. Bioéthique Médecine -- Droit Progrès scientifique et technique, theses.fr
  5. Conférence. Qui est Grégor Puppinck ?, letelegramme.fr, 18 mai 2016
  6. « Grégor Puppinck », sur franceculture.fr
  7. Emmanuel Davidenkoff, « L'Education nationale bernée par un lobby », sur liberation.fr,
  8. Équipe de recherche Fabula, « COnTEXTES, n° 26 : », sur https://journals.openedition.org/contextes/8617 (consulté le 13 janvier 2021)
  9. Les forcenés du Désir, Christophe Bourseiller, 2000, Éditions Denoël, page 123, lire en ligne sur Google Books
  10. Bertrand Couderc et Grégor Puppinck : Pêche miraculeuse, Famille chrétienne, 31/05/2003
  11. a b et c Samuel Laurent, « Des proches de Donald Trump au secours de La Manif pour tous », sur lemonde.fr,
  12. « Interrogation autour d'une délégation catholique française en Russie », La Croix,‎ (lire en ligne).
  13. (nl) « Kijk eens aan. Activistische rechters? », sur MO* (consulté le 9 janvier 2021)
  14. « Soros : ce que « Valeurs actuelles » ne vous dit pas », sur Conspiracy Watch | L'Observatoire du conspirationnisme, (consulté le 9 janvier 2021)
  15. (en) « Le vrai faux scandale des « juges Soros » », sur lirelactu.fr (consulté le 9 janvier 2021)
  16. Grégor Puppinck récompensé pour son livre, hommenouveau.fr, 6 juin 2016
  17. Grégor Puppinck, lauréat du prix de l’Humanisme chrétien 2016, la-croix.com, 9 juin 2016
  18. a et b Mickaël Fonton, « Gregor Puppinck, le combattant à l'origine des révélations du “scandale Soros” », sur valeursactuelles.com,
  19. « Organisation », sur www.saintsepulcre-france.org (consulté le 30 novembre 2017).
  20. Le salon des auteurs chrétiens a remis ses récompenses, lanouvellerepublique.fr, 30 janvier 2020

Liens externes[modifier | modifier le code]