Uniformisation d'usure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Wear levelling)
Aller à : navigation, rechercher

La répartition de l'usure (wear leveling en anglais) est une technique utilisée notamment avec les mémoires flash, qui vise à prolonger la durée de vie d'un support de stockage non volatil en répartissant uniformément le nombre d'écritures et d'effacements sur toutes les cellules de stockage.

Intérêt[modifier | modifier le code]

L'avantage de cette technique est d'éviter de solliciter un grand nombre de fois les mêmes cellules de stockage (« clusters » en anglais), car celles-ci ont tendance à perdre leurs propriétés de mémorisation au-delà d'un nombre limité d'écritures[1].

Mise en œuvre[modifier | modifier le code]

Cette technique peut être mise en œuvre directement au niveau du matériel, par un microcontrôleur ou micrologiciel contrôlant les cycles d'écriture par cellule, suivant différents algorithmes, ou bien au niveau logiciel par certains systèmes de fichiers conçus pour les mémoires flash.

La technique de répartition de l'usure fait l'objet de nombreux brevets dont le premier a été déposé en 1978 par la société North Electric Company[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La durée de vie de la mémoire flash, sur le site tomshardware.fr, consulté le 29 mars 2015
  2. (en) Wear leveling techniques for flash EEPROM systems

Articles connexes[modifier | modifier le code]