DPRAM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’électronique
Cet article est une ébauche concernant l’électronique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La DPRAM (de l'anglais Dual Ported Random Access Memory signifiant "mémoire vive à double accès) est un type de mémoire vive à port double en lecture[1] qui permet, de ce fait, des accès multiples quasi simultanés, en entrée et en sortie, contrairement à la SRAM (de l'anglais Static Random Access Memory) qui ne permet qu'un accès à la fois.

Description[modifier | modifier le code]

La mémoire DPRAM possède deux accès en lecture mais un seul accès en écriture[1] pour éviter tout conflit d’accès, entre autres, dans le cas de microprocesseur multi-coeur.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La Vidéo RAM (VRAM) est un type commun de DPRAM. Cette mémoire est principalement utilisée comme mémoire vidéo, permettant au microprocesseur de dessiner une image en même temps que l'équipement vidéo la lit sur l'écran.

À l'exception de la Vidéo RAM, la plupart des autres types de DPRAM sont basés sur la technologie SRAM.

La plupart des microprocesseurs ont un banc de registres qui est en fait une petite mémoire DPRAM.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) dual-port RAM, sur le site uni-hamburg.de, consulté le 26 novembre 2013