Tambour (mémoire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tambour.
Mémoire à tambour d'un ordinateur polonais ZAM-41

En informatique, un tambour est une mémoire de masse magnétique où les pistes sont placées côte à côte sur un cylindre et où chaque cylindre dispose de sa propre tête de lecture.

Architecture et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le tambour possédait une tête de lecture/écriture par piste.

La capacité de stockage par unité de volume était faible mais, par contre, le temps d'accès moyen était bien plus court que celui des disques durs[réf. nécessaire]. De ce fait, les tambours étaient des mémoires de masse de choix pour les systèmes à mémoire virtuelle. Une réminiscence de cette époque se retrouve toujours dans les systèmes Unix où l'accès à la mémoire de swap se fait par le pseudo pilote de périphérique « /dev/drum ».

Les premiers modèles de tambours mesuraient jusqu'à un mètre de longueur.

Disparition[modifier | modifier le code]

Cette technologie a été rendue obsolète par le perfectionnement des disques durs, entre autres en terme de capacité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]