Vranken-Pommery Monopole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pommery.

Vranken-Pommery Monopole
logo de Vranken-Pommery Monopole

Création 1976
Fondateurs Paul-François Vranken
Siège social Reims
Drapeau de France France
Direction Paul-François Vranken
Produits Champagne, Vins rosés, Porto
Site web vrankenpommery.com


Étiquette du champagne Vranken, années 2000.

Vranken-Pommery Monopole est le deuxième plus gros groupe de vins de Champagne[1]. Son portefeuille comprend les marques de champagne Vranken et ses cuvées Diamant et Demoiselle, Pommery et ses cuvées Louise et POP, Charles Lafitte, Heidsieck & Cie Monopole.

Maison Vranken[modifier | modifier le code]

Le parc, maison Vranken.

La maison Vranken a été fondée en 1976 par Paul-François Vranken un homme d’affaires belge. Il a pu regrouper autour de la Maison de Champagne Vranken, des marques de légende comme Pommery (en, de), Charles Lafitte et Heidsieck & Cie Monopole (en) donnant naissance au second acteur en Champagne.

Les cuvées Vranken, dont Demoiselle et Diamant, sont élaborées par le chef de cave Dominique Pichart depuis 1976.

Maison Pommery[modifier | modifier le code]

Le domaine de Reims, longeant le boulevard Henri-Vasnier avec ses vignes, caves et bâtiments.

Louis-Alexandre Pommery, négociant en laine, s'associe en 1856 à Narcisse Greno pour fonder la maison Pommery & Greno. À la mort de Louis-Alexandre, en 1858, c'est sa veuve, Jeanne Alexandrine Pommery, qui reprend ce qui n'est encore qu'une modeste affaire. En 1866, Louis, le fils aîné du couple, est associé à la gestion de l'entreprise qui prend alors le nom de Veuve Pommery & Fils. La veuve développa l'activité, fit creuser les 18 kilomètres de caves et de grands bâtiments dans le style néo-gothique élisabéthain dans le quartier de la butte Saint-Nicaise à Reims. Le réseau souterrain relie des crayères d'époque gallo-romaine. L'entreprise a été la propriété de différents groupes de luxe à la fin du XXe siècle : Xavier Gardinier, groupe BSN, groupe LVMH et, depuis 2002, du groupe Vranken Monopole.

Groupe Vranken-Pommery Monopole[modifier | modifier le code]

Publicité de 1923.

Outre ses marques de champagne, Vranken-Pommery Monopole est propriétaire des marques de porto Rozès et Quinta do Grifo. Enfin, le groupe possède également le Domaine royal de Jarras (sable-de-camargue) et le château La Gordonne (côtes-de-provence), axés principalement sur les vins rosés.

Le groupe Vranken-Pommery Monopole possède le plus important vignoble en Europe réparti entre la Champagne, la Provence, la Camargue et le Portugal[2],[3].

Elle est cotée à la bourse de Paris et membre de l'indice CAC Small 90, sous le code ISIN FR0000062796.

Marques[modifier | modifier le code]

  • Chapelle Gordonne (vin de Provence)
  • Charles Lafitte (champagne)
  • Château La Gordonne (côtes de Provence)
  • Domaine royal de Jarras (sable-de-camargue)
  • Heidsieck & Cie Monopole (champagne)
  • Pommery (champagne)
  • Rozès (porto)
  • São Pedro das Águias (porto)
  • Quinta do Grifo (douro)
  • Vranken (champagne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ces trois veuves qui ont marqué l'histoire du Champagne », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « VRANKEN-POMMERY MONOPOLE OWNS THE LARGEST VINEYARD IN EUROPE », vrankenpommery.com
  3. (en) « VRANKEN-POMMERY MONOPOLE : ANNUAL RESULTS 2011 », euroinvestor.com

Liens externes[modifier | modifier le code]