Vitali Abalakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vitaly Abalakov)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abalakov.
Vitali Abalakov

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance ,
Krasnoïarsk
Décès (à 80 ans),
Moscou
Carrière
Discipline(s) Alpinisme
Plus haut sommet Jengish Chokusu (7 439 m)
Coinceur mécanique dérivé de l'invention de Vitali Abalakov

Vitali Mikhaïlovitch Abalakov (en russe : Виталий Михайлович Абалаков), né le à Krasnoïarsk et mort le à Moscou, est un alpiniste et inventeur russe, frère d'Evgueni Abalakov.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vitali Abalakov s'installe à Moscou en 1932. Il est diplômé de l'Université de technologie chimique Dmitri Mendeleïev.

Inventeur du coinceur mécanique portant son nom (came Abalakov), il compte, avec son frère Evgueni, parmi les plus grands alpinistes soviétiques, ayant joué un rôle prépondérant dans la conquête des principaux sommets de l'URSS et la recherche de nouveaux itinéraires dans le Caucase. Il a aussi inventé l'abalakov, une lunule artificielle en escalade glaciaire, le système consistant à faire deux trous dans la glace qui se rejoignent pour constituer un amarrage.

Lors de l’ascension du Khan Tengri en 1936, à la suite d'engelures, l'alpiniste perd plusieurs doigts et une partie du pied droit[1].

Il est arrêté par le NKVD en 1938 et passe deux ans en prison[1].

Il rejoint le Spartak (en) en 1949.

Vitali Abalakov est enterré au cimetière de Kountsevo.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]