Mont Béloukha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mont Béloukha
Vue du mont Béloukha.
Vue du mont Béloukha.
Géographie
Altitude 4 506 m, pic oriental[1]
Massif Monts Katoun (Altaï)
Coordonnées 49° 48′ 25″ Nord, 86° 36′ 23″ Est
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
République
Oblys
Altaï
Kazakhstan-Oriental
Ascension
Première 1914 par B.V. et M.V. Tronov

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

(Voir situation sur carte : Kazakhstan)
Mont Béloukha

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Mont Béloukha

Le mont Béloukha (en russe : Белуха, en altaï : Muztau), situé dans les monts Katoun, est le sommet le plus élevé de l'Altaï à la frontière entre le Kazakhstan et la Russie. Il est également le second sommet le plus élevé de la Sibérie[2] derrière le Klioutchevskoï (dans le Kamtchatka).

Il fait partie de la liste du patrimoine mondial en tant que montagne d’or de l’Altaï et il se trouve dans le territoire de la réserve naturelle de Katoun et du parc national Béloukha.

Le Béloukha est un sommet qui s'élève le long de la frontière entre la Russie et le Kazakhstan, au nord du quasi-quadripoint formé avec la Mongolie et la Chine. Il y a plusieurs petits glaciers sur la montagne. Le pic oriental (4 506 m) est plus élevé que le pic occidental (4 440 m).

Le Béloukha a été gravi la première fois en 1914 par les frères Tronov. La plupart des ascensions de la crête orientale suivent le même itinéraire méridional que celui emprunté lors de la première ascension. Bien que l'Altaï soit inférieur en altitude à d'autres massifs de montagne asiatiques, il est très éloigné, de longues heures et une minutieuse planification sont exigées pour son approche.

Le lac d'Akkem se trouve au pied du mont Béloukha à 2 050 mètres d'altitude.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "The Central Asian Republics Ultra Prominence Page"
  2. La Sibérie est ici envisagée dans son acception la plus large, qui inclut l'Extrême-Orient russe.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :