Vitaliano Donati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vitalien.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donati.
Gravure du portrait d'un homme de profil.
Vitaliano Donati

Vitaliano Donati (né en 1717 à Padoue (Italie), décédé le 26 février 1762 dans l'Océan Indien), est un médecin italien, archéologue et botaniste. Il accède au titre de Docteur en Philosophie en 1739.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la flore et la faune dans l'Adriatique et il publie en 1745 Della storia naturale marina dell'Adriatico qui sera traduit dans plusieurs langues européennes.

En 1750, Charles Emmanuel III, roi de Sardaigne lui offre une chaire de botanique et histoire naturelle à l'Université de Turin. Pendant sa carrière de professeur, il occupe également des chaires de minéralogie et géologie. Il occupe la chaire du jardin botanique de l'Université de Turin de 1750 jusqu'à sa mort.

En 1757, Donati est élu comme membre étranger de l'Académie royale des sciences de Suède et la Royal Society[1].

En 1759, il voyage en Égypte, Syrie, Palestine, Arabie.

Lors de sa visite en 1761 du Monastère Sainte-Catherine du Sinaï, Donati écrit dans son journal publié en 1879 : « Dans ce monastère, j'ai trouvé une grande quantité de manuscrits... il semble que certains sont antérieurs au septième siècle, et particulièrement une Bible faite d'un beau vélin, très grande, mince et carré, écrite en caractères ronds et très beaux ; par ailleurs dans l'église il y a un Evangelistaria doré écrit en grec avec des caractères ronds qui doit être très ancien[2]. ». Cette Bible est peut-être le Codex Sinaiticus, un manuscrit grec datant du IVe siècle qui sera redécouvert au XIXe siècle et l'evangelistaria doré est probablement le Lectionnaire 300[3].

En 1762, il meurt dans l'Océan Indien alors qu'il se rendait à Mangalore en Inde à bord d'un vaisseau turc.

Donati est l’abréviation botanique standard de Vitaliano Donati.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Della storia naturale marina dell'Adriatico, (1745).
  • Viaggio mineralogico nella Alpi occidentali di Vitaliano Donati a cura di Giuse Scalva, ed. Editrice Compositori per l'Istituto Nazionale per la Ricerca sulla Montagna di Roma (INRM).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) «  Library and Archive Catalogue », Royal Society (consulté le 23 mars 2014).
  2. (it) G. Lumbroso, Atti della R. Accademia dei Lincei,‎ , p. 501.
  3. (en) Kirsopp Lake, Codex Sinaiticus Petropolitanus: The New Testament, the Epistle of Barnabas and the Shepherd of Hermas, Oxford, Clarendon Press,‎ , p. V.

Liens externes[modifier | modifier le code]