Villa Repeta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 20′ 33″ N 11° 32′ 23″ E / 45.3425, 11.5396

La villa Repeta

La Villa Repeta est une villa veneta d'Andrea Palladio sise à Campiglia dei Berici, dans la province de Vicence et la région Vénétie en Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Plan de la villa publié dans Les Quatre Livres de l'architecture
Détail de la façade
La façade postérieure

Inutile de chercher Palladio dans les formes très XVIIe siècle de l'actuelle villa Repeta, édifiée en 1672 pour Enea et Scipione Repeta : la villa initiale destinée à Mario Repeta —ou, du moins, les résultats initiaux de son chantier —ont été détruits lors d'un incendie, dont la date est imprécise, entre 1640 et 1672, et substitués par le nouvel édifice actuel.

La palladienne villa Repeta, projetée vers 1557, ne peut être reconstituée qu'à partir seulement des tables des Quatre Livres de l'architecture, même si des études récentes démontrent que la’ gravure ne correspond effectivement pas au projet réalisé, qui est plutôt l'habituelle réélaboration théorique a posteriori d'une idée, liée dans la réalité aux contraintes préexistantes.

En tout cas, le projet est singulier parmi la production de Palladio : une structure à arcades continues, avec un ordre dorique, à un seul étage, entièrement développée à l'horizontal autour d'une cour rectangulaire. Les deux bâtiments destinées aux colombes, qui surmontent les angles, sont les uniques émergences verticales du complexe.

Privé de l'habituelle hiérarchisation entre la maison seigneuriale, dominante, et les annexes agricoles, le dessin de la villa pourrait être le fruit d'une demande précise du commanditaire et refléter les idées hétérodoxes et égalitaires de la famille Repeta (Mario Repeta est dénoncé au Saint-Office en 1569), protagoniste actif de la vie civile vicentine du XVIe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]