Villa Contarini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Villa Contarini
Villa Contarini 2.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Piazzola sul Brenta (d)
Flag of Italy.svg Italie
Coordonnées

La villa Contarini, attribuée, non sans beaucoup de controverses, à Andrea Palladio, est considérée comme la plus grande villa veneta. De style baroque, elle est située au fond de la place principale, bordée d'un portique en hémicycle, de Piazzola sul Brenta, dans la province de Padoue et la région Vénétie, en Italie.

En 1546, Paolo et Francesco Contarini font construire la partie centrale de la villa. La physionomie actuelle résulte de campagnes de travaux d'agrandissement, à la fin du XVIIe siècle, voulue par Marc Contarini, au cours de laquelle les deux côtés d'ailes sont construits.

Un parc de 50 hectares, avec viviers, lacs et allées bordées d'arbres, s'étend à l'arrière de la villa.

La villa a servi de décor pour le film de Pasquale Festa Campanile, Dimmi che fai tutto per me sorti en 1976.

Historique[modifier | modifier le code]

Plan d'ensemble dû à Francesco Muttoni, 1760.
Façade et coupe transversale de la partie centrale, dues à Francesco Muttoni, 1760.

Le style baroque grandiloquent que présente aujourd'hui la villa Contarini est vraisemblablement le résultat de la transformation, au XVIIe siècle, d'une villa réalisée par Andrea Palladio dans les années 1540 pour Paolo Contarini et ses frères. De l'œuvre palladienne, il subsiste des traces dans des cartes et des documents d'archive, mais peu d'éléments sont encore visibles dans l'édifice transformé à plusieurs reprises à partir de 1662. En 1676, on procède à l'agrandissement et à la transformation de l'aile droite, avec un ordre double de colonnes rustiques et télamons, et d'une fastueuse décoration sculptée qui envahit également le corps principal de la villa.

Une carte de 1788 nous précise qu'à cette date, le portique en hémicycle, délimitant la grande place située devant la villa, existait déjà.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle la famille Camerini restaure la villa, alors en ruines, et lui redonne son lustre d'antan.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]