Villa Arnaldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La villa Arnaldi

La Villa Arnaldi est une villa de Andrea Palladio sise à Meledo, un hameau de la commune de Sarego, dans la province de Vicence et la région Vénétie en Italie.

À première vue, il peut paraître surprenant de ranger aux côtés des grandioses villas palladiennes ce modeste édifice, manifestement inachevé et aujourd'hui en mauvais état. En réalité, la villa Arnaldi est le précieux témoignage d'un processus qui, habituellement, est seulement visible aux résultats finaux : la transformation d'un édifice préexistant en une nouvelle architecture.

Historique[modifier | modifier le code]

Croquis de Andrea Palladio, 1547-48. Vicence, Biblioteca Civica Bertoliana
Plan (Verlato 1998)
Détail des arcades, aujourd'hui aveugles

En 1547, Vincenzo Arnaldi, l'un des plus riches et influents aristocrates vicentins, commande à Andrea Palladio la restructuration d'un complexe agricole du XVe siècle, acquis tout récemment par lui. La raison est pour ainsi dire utilitaire : les améliorations du bâtiment doivent servir à en augmenter sa valeur en vue d'un procès avec un des précédents propriétaires. En 1565, lorsqu'un accord est trouvé, Vincenzo interrompt les travaux et loue la maison sans plus se soucier de leur finalisation.

Dans une série de dessins de Palladio, il est possible de suivre ses tentatives afin d'intervenir sur cette propriété irrégulière du XVe siècle. Il cherche à régulariser les édifices donnant sur la cour et à retrouver une symétrie dans la nouvelle disposition des pièces de la maison, qu'il organise autour d'une loggia à triple arcades, avec de petites ouvertures rectangulaires sur les côtés, toujours existantes mais désormais bouchées; enfin, il encadre les fenêtres de ses habituelles moulures.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]