Víctor Hugo Peña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Victor Hugo Pena)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pena et Peña.
Peña Grisales est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Peña ; le second, maternel, souvent omis, est Grisales.
Víctor Hugo Peña
Victor Hugo Pena au soir de la dernière étape du Tour de l'Ain 2011.JPG

Víctor Hugo Peña au soir de la dernière étape du Tour de l'Ain 2011

Informations
Surnom
El Tiburón
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Blanco del Valle-Redetrans-Supergiros
Spécialité
Rouleur
Équipes non-UCI
2013 Supergiros-Blanco Valle-Redetrans
2014-2015 Redetrans-Supergiros
Équipes UCI
1997 Telecom Discado Directo International-Flavia
1998 Avianca-Telecom-Kelme
1999-2000 Vitalicio Seguros-Grupo Generali
2001-2002 US Postal Service
2003-2004 US Postal Service-Berry Floor
2005-2006 Phonak
2007 Unibet.com
2008-2009 Rock Racing
2010 Café de Colombia-Colombia es Pasión
2011 Colombia es Pasión-Café de Colombia
2012 Colombia-Coldeportes
Principales victoires
1 étape du Tour d'Italie 2000

Víctor Hugo Peña Grisales est un coureur cycliste colombien, né le à Bogota, membre de l'équipe Blanco del Valle-Redetrans-Supergiros. Il fait ses débuts professionnels en 1997. Il est le premier, et à ce jour le seul, coureur cycliste colombien à avoir porté le maillot jaune sur le Tour de France.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Víctor Hugo Peña se fait remarquer, pour la première fois, en Europe lors des Mondiaux Espoirs de Lugano, en 1996. Il est le seul, avec son compatriote César Goyeneche, à pouvoir rivaliser un temps avec les Italiens (auteurs, ce jour-là, d'un quadruplé).

Peña totalise huit victoires dans sa carrière professionnelle, la plupart ayant été remportées lors de contre-la-montre.

En 2010, il s'engage avec une équipe de son pays, l'équipe cycliste Café de Colombia-Colombia es Pasión[1].

En 2012, il participe au projet insufflé par le ministre des sports colombien, Jairo Clopatofsky. Il devient le capitaine de route de la nouvelle équipe continentale professionnelle Colombia - Coldeportes. Il s'installe avec ses coéquipiers à Brescia[2], pour disputer la saison cycliste européenne. Il espérait pouvoir terminer sa carrière par un dernier Tour d'Italie, mais sa formation ne le conserve pas en fin de saison. En janvier 2013, il s'interroge sur la suite de sa carrière, soit il trouve une formation en Colombie, pour une ultime saison en tant que coureur cycliste, soit il cherche, dès à présent, une place dans le staff technique d'une équipe cycliste[3].

Début février, Peña trouve un accord avec la formation Supergiros de la Valle del Cauca[4]. Durant trois ans, il est le capitaine de route de cette équipe vallecaucana avec laquelle il participe à trois Tour de Colombie et à deux Clásico RCN[N 1]. Il obtient peu de résultats probants. Tout au plus se détache sa médaille de bronze dans l'épreuve du contre-la-montre des Championnats de Colombie 2014 et sa victoire en avril 2015, lors de la dernière étape de la Vuelta al Gran Santander, encore dans un exercice solitaire[5].

Fin 2015, dans une interview, il annonce se préparer pour l'Ironman de Panama et avoir mis un terme à sa carrière de cycliste, pour embrasser celle de triathlète. Pratiquant ce sport depuis deux ans, il représente, encore une fois, le département de Santander aux XXe Juegos Deportivos Nacionales et y décroche le bronze par équipes sur la distance olympique. Il entretient une relation spéciale avec les Juegos Deportivos Nacionales, puisqu'en 1992, ancien nageur de bon niveau, il termine quatrième du 400 m 4 nages en natation. En 1996, en cyclisme, il remporte la médaille d'or de la poursuite individuelle et s'adjuge une autre récompense, cette fois, en triathlon, en 2015. Il annonce vouloir se consacrer à la moyenne distance pour la saison 2016, considérant la distance sprint comme trop exigeante. Il déclare être satisfait de sa dernière saison de cycliste, réussissant à s'imposer une dernière fois, en contre-la-montre, à plus de quarante ans.

Élevé à Piedecuesta, dans le département de Santander, Peña est aujourd'hui Bogotanais. Il est marié et père de trois enfants[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations[9]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1999 : 63e du classement général.
  • 2000 : 15e du classement général, vainqueur de la 11e étape.
  • 2006 : 9e du classement général.

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

2 participations.

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

2 participations.

Championnats du monde professionnels[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

3 participations.

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

6 participations.

  • 1997 : 33e au classement final.
  • 2002 : 34e au classement final.
  • 2003 : 30e au classement final.
  • 2004 : 29e au classement final.
  • 2005 : 10e au classement final.
  • 2007 : 42e au classement final.

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

1 participation.

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

1 participation.

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

Contre-la-montre

2 participations.

Piste[modifier | modifier le code]

Poursuite individuelle

1 participation.

Poursuite par équipes

1 participation.

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2006 2007 2008 2009 2010
Classement ProTour 96e[16]
UCI America Tour 154e[17] 247e[18] 365e[19]
UCI Europe Tour 1139e[20] 712e[21]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Confer les listes de participants dans les articles suivants : Tour de Colombie 2013, 2014 et 2015 ; Clásico RCN 2013 et 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Víctor Hugo Peña es nuevo corredor del equipo Café de Colombia-Colombia es Pasión », sur www.eltiempo.com (consulté le 2 juin 2010)
  2. (es) « Viaja a Italia el equipo Continental Profesional Colombia-Coldeportes », sur www.ciclismodecolombia.com,‎ (consulté le 18 janvier 2013)
  3. (es) « Noticias del Ciclismo en Colombia y el Mundo, cf Víctor Hugo Peña, deshojando margaritas », sur revistamundociclistico.com,‎ (consulté le 24 janvier 2013)
  4. (es) « Víctor Hugo Peña correrá con Supergiros del Valle », sur www.ciclismodecolombia.com,‎ (consulté le 5 février 2013)
  5. (es) « Victor Hugo Peña gana tras 4 años, Juan Pablo Suárez campeón de la 1º Vuelta al Gran Santander », sur www.ciclismointernacional.com,‎ (consulté le 24 décembre 2015)
  6. (es) « “Me siento más vivo que nunca. Tengo grandes retos para el 2016”: Víctor Hugo Peña », sur www.revistamundociclistico.com,‎ (consulté le 24 décembre 2015)
  7. (es) « Vuelta a Colombia: Víctor Hugo Peña se impone en la séptima etapa y Wilson Cepeda mantiene el liderato », sur www.esciclismo.com (consulté le 2 juin 2010)
  8. (es) « Vuelta a Colombia: Víctor Hugo Peña se llevó la decimosegunda etapa », sur www.esciclismo.com (consulté le 8 mai 2010)
  9. « Les différents classements de Peña dans le Tour de France », sur www.letour.fr (consulté le 24 mars 2010)
  10. « Le rapport officiel du cyclisme sur route des JO 2000, cf p.29 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 13 mars 2010)
  11. « Le rapport officiel du cyclisme sur route des JO 2004, cf p.33 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 12 mars 2010)
  12. « Le rapport officiel du cyclisme sur route des JO 2000, cf p.24 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 3 avril 2010)
  13. « Le rapport officiel du cyclisme sur route des JO 2004, cf p.40 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 12 mars 2010)
  14. (en) « Les résultats de la course en ligne des Jeux panaméricains de 1999 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 8 avril 2010)
  15. (nl) « Les résultats du contre-la-montre des Jeux panaméricains de 1999 », sur www.cyclebase.nl (consulté le 16 septembre 2013)
  16. « Classement ProTour 2006 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  17. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  18. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  19. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  20. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :