Championnats de Colombie de cyclisme sur route

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le cyclisme image illustrant la Colombie
Cet article est une ébauche concernant le cyclisme et la Colombie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Championnats de Colombie de cyclisme sur route
Description de l'image MaillotColombia.PNG.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Organisateur(s) Federación Colombiana de Ciclismo
Éditions LXVII
Périodicité annuel
Lieu(x) Drapeau de la Colombie Colombie
Disciplines course en ligne
contre-la-montre
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnats de Colombie de cyclisme sur route 2016
Felix Cardenas en 2012

Les championnats de Colombie de cyclisme sur route sont les championnats nationaux de cyclisme sur route de Colombie, organisés par la Fédération colombienne de cyclisme. Depuis la création des championnats, le titre de champion de Colombie a eu trois dénominations. Des années cinquante jusqu'en 1985, le vainqueur de la course est champion de Categoría Mayores. De l'année suivante jusqu'en 1995, deux titres étaient décernés, celui des professionnels et celui des amateurs. Ainsi, le premier champion de Colombie professionnel fut, en 1986, Antonio Londoño. Puis l'appellation changea et le champion national devient champion Élite. Tandis que la catégorie amateur disparaissait au profit d'une catégorie Espoir[1].

En 1987, le premier championnat national féminin a lieu à Cúcuta. Adriana Muriel s'impose et récidive les cinq éditions suivantes. Puis de 1993 à 1997, par désintérêt, la fédération colombienne n'organise plus de championnats pour les dames. Il faut attendre 1998 et ceux organisés à Carthagène pour que de nouveau une championne de Colombie soit titrée[2].

Par ailleurs, chaque année olympique, les championnats ne sont pas disputés. Toutefois, les vainqueurs des courses des Juegos Deportivos Nacionales sont considérés, en Colombie, comme les champions. Cependant l'UCI ne les reconnait pas comme tels.

Podiums des championnats masculins[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

Trente éditions ont eu lieu depuis le premier titre de champion de Colombie professionnel[3].

Année Champion Deuxième Troisième
1985 Fabio Parra
1986 Antonio Londoño Israel Corredor Reynel Montoya
1987 Reynel Montoya Javier Montoya Manuel Cárdenas (en)
1988 Reynel Montoya Martín Ramírez Victor Hugo Olarte
1989 Reynel Montoya Henry Cárdenas Álvaro Mejía
1990 William Pulido Óscar de Jesús Vargas Álvaro Lozano (en)
1991[4] Jorge Otálvaro (en) Juan Carlos Arias Víctor Hugo Olarte
1992 Jorge Otálvaro (en) Luis Espinosa (en) Alfonso Alayón
1993 Federico Muñoz Javier Zapata Néstor Mora
1994 Luis Alberto González (en) Javier Zapata Héctor Palacio (es)
1995 Efraím Rico (en) Celio Roncancio (en) Óscar de Jesús Vargas
1996 Celio Roncancio (en) Javier Zapata Álvaro Lozano (en)
1997 José Castelblanco Raúl Gomez César Goyeneche
1998[5] Johnny Ruiz Hernán Darío Muñoz Heberth Gutierrez
1999[6] César Goyeneche Marlon Pérez Ruber Marín
2000 Héctor Valenzuela Israel Ochoa Álvaro Lozano (en)
2001 Daniel Rincón (en) Ismael Sarmiento (en) Alejandro Cortés (en)
2002 Jhon Freddy García John Fredy Parra Élder Herrera
2003 Élder Herrera Hugo Ferney Osorio (nl) Hérbert Gutiérrez
2004 Israel Ochoa Graciano Fonseca (en) Oved Yesid Ramírez
2005 Walter Pedraza Hérbert Gutiérrez Luis Felipe Laverde
2006 Alejandro Cortés (en) Iván Casas Jhon Freddy García
2007 Fidel Jeobani Chacon John Fredy Parra Andrés Miguel Díaz
2008 Darwin Atapuma Israel Ochoa Walter Pedraza
2009 Óscar Álvarez Juan Pablo Wilches Diego Calderón
2010 Félix Cárdenas Edson Calderón Stiber Ortiz
2011[7] Weimar Roldán Carlos Ospina Camilo Ulloa
2012 Félix Cárdenas Brayan Ramírez Darwin Atapuma
2013 Walter Pedraza Jonathan Paredes Andrés Miguel Díaz
2014 Miguel Ángel Rubiano Winner Anacona Juan Pablo Suárez
2015 Robinson Chalapud Daniel Jaramillo Jeffry Romero
2016 Edwin Ávila Sergio Henao Cayetano Sarmiento

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

Vingt-deux éditions ont eu lieu depuis la création du championnat national du contre-la-montre[3].

Année Champion Deuxième Troisième
1994 Luis Alberto González (en) Javier Zapata Héctor Palacio (es)
1995 Raúl Montaña Celio Roncancio (en) Luis Alberto González (en)
1996 Marlon Pérez Johnny Leal Vladimir González (en)
1997 Víctor Hugo Peña Carlos Alberto Contreras Javier Zapata
1998[8] Dubán Ramírez Julio Ernesto Bernal Israel Ochoa
1999[6] Marlon Pérez Javier Zapata Jairo Hernández
2000 Israel Ochoa Álvaro Lozano (en) Raúl Montaña
2001 Marlon Pérez Johnny Leal Vladimir González (en)
2002 Johnny Leal Marlon Pérez José Serpa
2003 Héberth Gutiérrez José Serpa Israel Ochoa
2004 Israel Ochoa Libardo Niño Jairo Hernández
2005 Iván Parra Javier Zapata José Serpa
2006 Libardo Niño José Serpa Mauricio Neiza (en)
2007 Santiago Botero Rigoberto Urán Israel Ochoa
2008 Israel Ochoa Iván Parra Fabio Duarte
2009 Santiago Botero Juan Carlos López Javier Zapata
2010 Carlos Ospina Rafael Infantino Víctor Hugo Peña
2011 Iván Casas Wilson Marentes Juan Carlos López
2012 Iván Casas Marlon Pérez Jaime Suaza
2013 Carlos Ospina Iván Casas Jaime Suaza
2014 Pedro Herrera Omar Mendoza Víctor Hugo Peña
2015 Rigoberto Urán Rafael Infantino Hernando Bohórquez
2016 Walter Vargas Brayan Ramírez Juan Pablo Rendón

Course en ligne espoirs[modifier | modifier le code]

Année Champion Deuxième Troisième
1998[9] Marlon Pérez Luis Felipe Laverde Alejandro Cortés (en)
1999[6] Luis Orán Castañeda
2003 Juan Carlos López Ferney Bello Deiby Ibañez
2004 Non disputé
2005 Juan Pablo Forero Andrés Miguel Díaz Julián Atehortúa
2006 Jaime Castañeda Andrés Miguel Díaz Fabio Duarte
2007 Juan Sebastián Arango Hernán Vargas Camillo Torres
2008 Non disputé
2009 Jaime Vergara Cayetano Sarmiento Jaime Morales
2010 Juan Pablo Valencia Jonathan Millán Aristobulo Cala
2011[7] Marvin Angarita Cristian Talero Brayan Ramírez
2012 Non disputé
2013 Ronald Gómez Julián Marín Daniel Jaramillo
2014 Diego Ochoa Brayan Ramírez Hernando Bohórquez
2015[n 1] Edward Díaz Jordan Parra Andrés Felipe Herrera
2016 Roller Diagama Edward Díaz Wilmar Castro

Contre-la-montre espoirs[10][modifier | modifier le code]

Année Champion Deuxième Troisième
1994 Joselín Saavedra Hernán Alonso Osorio Hernán Darío Bonilla
1995 Santiago Botero
1996 Non disputé
1997 Iván Parra Marlon Pérez Juan Alejandro García
1998[11] Marlon Pérez Arles Castro José Serpa
1999[6] Luis Orán Castañeda Mauricio Ardila Rigoberto Ibáñez
2000 Non disputé
2001 Carlos Ibáñez
2002 Mauricio Ortega
2003 Julián Rodas Andrés Rodríguez Mauricio Neiza (en)
2004 Non disputé
2005 Dalivier Ospina
2006 Fabio Duarte Edwin Parra (es) Wilson Marentes
2007 Wilson Marentes Camilo Suárez Sergio Henao
2008 Non disputé
2009 Nairo Quintana Sebastián Salazar Michael Rodríguez
2010 Félix Barón Winner Anacona Isaac Bolívar
2011 Brayan Ramírez Isaac Bolívar Argiro Ospina
2012 Non disputé
2013 Isaac Bolívar Félix Barón Hernando Bohórquez
2014 Carlos Ramírez Rodrigo Contreras Brayan Ramírez
2015[n 2] Andrés Felipe Herrera
2016 Carlos Ramírez Eduardo Estrada Miguel Flórez

Podiums des championnats féminins[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

Année Championne Deuxième Troisième
1987[2] Adriana Muriel
1988[2] Adriana Muriel
1989 Adriana Muriel Angélica Maya Ángela Gómez
1990 Adriana Muriel Nelly Alba Rosa Maria Aponte
1991[2] Adriana Muriel
1992[2] Adriana Muriel
1993 à 1997 pas de compétition[2]
1998[9] Ana Betancur Nohora López Análida Cartagena
1999[6] Paola Madriñán Flor Marina Delgadillo Analida Cartagena
2001 Flor Marina Delgadillo Martha López Magda Cubides
2002 Nancy Casallas Flor Marina Delgadillo Paola Madriñán
2003 Paola Madriñán Flor Marina Delgadillo Millerlandy Agudelo
2004
2005 Sandra Gómez
2006 Magdaly Trujillo Laura Lozano Monica Mendez
2007 Sandra Gómez María Luisa Calle Magdaly Trujillo
2008 Paola Madriñán Lorena Vargas Flor Delgadillo
2009 Leidy Salazar Lorena Vargas Laura Lozano
2010 Viviana Velásquez Cristina Sanabria Laura Lozano
2011[7] Viviana Velásquez Lorena Colmenares Maritza Ceballos
2012 Lorena Vargas Henny Rubio Cristina Sanabria
2013 Lorena Vargas Andreina Rivera Claudia Castaño
2014 Valentina Paniagua Diana Peñuela Laura Lozano
2015 Leidy Muñoz Diana Peñuela Cristina Sanabria
2016 Adriana Tovar Blanca Moreno Laura Lozano

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

Dix-neuf éditions ont été disputées[12].

Année Championne Deuxième Troisième
1998[11] Ana Betancur Sandra Gómez Lucila Rodríguez
1999[6] María Luisa Calle Sandra Gómez Paola Madriñán
2000 Flor Marina Delgadillo Martha Luz López Nancy Casallas
2001 Flor Marina Delgadillo María Luisa Calle Nancy Casallas
2002 María Luisa Calle Sandra Gómez Paola Madriñán
2003 Sandra Gómez Paola Madriñán Natalia Mejía
2004 Paola Madriñán
2005 María Luisa Calle
2006 Monica Méndez Diana Agudelo Laura Lozano
2007 María Luisa Calle Monica Méndez Laura Lozano
2008[13] Paola Madriñán Lorena Vargas María Luisa Calle
2009 Paola Madriñán Lorena Vargas Serika Gulumá
2010 Paola Madriñán Adriana Tovar Elizabeth Agudelo
2011 María Luisa Calle Lorena Vargas Laura Lozano
2012 María Luisa Calle Laura Lozano Adriana Tovar
2013 Serika Gulumá Adriana Tovar Lorena Vargas
2014 Serika Gulumá María Luisa Calle Andreina Rivera
2015 Cristina Sanabria Serika Gulumá Laura Buriticá
2016 Cristina Sanabria Serika Gulumá Adriana Tovar

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La fédération colombienne de cyclisme n'a pas organisée de championnats pour les Espoirs en 2015, l'UCI considère comme champion, et médaillés les trois premiers coureurs de la catégorie Espoir (n'appartenant pas à une WorldTeam) ayant participé à la course en ligne Élite, en février.
  2. La fédération colombienne de cyclisme n'a pas organisée de championnats pour les Espoirs en 2015, l'UCI considère comme champion, le seul et unique Espoir ayant participé au contre-la-montre Élite, en février.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « LXVI Campeonato Nacional de Ruta- Categoría Élite, Rionegro (Antioquia); febrero 7 y 8 », sur nuestrociclismo.com,‎ (consulté le 14 février 2015)
  2. a, b, c, d, e et f (es) « Y las mujeres ciclistas qué », sur El Tiempo,‎ (consulté le 6 septembre 2016)
  3. a et b (es) « LXVI Campeonato Nacional de Ruta- Categoría Élite, Rionegro (Antioquia); febrero 7 y 8, cf onglet Historial campeones », sur nuestrociclismo.com,‎ (consulté le 14 février 2015)
  4. (es) « Otálvaro fue el chacho », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 14 novembre 2013)
  5. (es) « Ruiz frenó a los paisas », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)
  6. a, b, c, d, e et f (es) « César Goyeneche, el dueño de la ruta », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)
  7. a, b et c (es) « Les différents classements du championnat de Colombie sur route 2011 », sur docs.google.com (consulté le 16 mars 2016)
  8. (es) « Antioquia rodó como el viento », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 14 février 2015)
  9. a et b (es) « Marlon Pérez gano de nuevo », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)
  10. (es) « Campeonato Nacional: Carlos Mario Ramírez (Movistar) primer bicampeón sub-23 de la crono, cf l'onglet Historial Contrareloj Sub23 », sur nuestrociclismo.com,‎ (consulté le 4 mars 2016)
  11. a et b (es) « Bolívar: plata y bronce », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)
  12. (es) « Cundinamarca el último campeón nacional por equipos, cf l'onglet Historial CRI Damas », sur nuestrociclismo.com,‎ (consulté le 15 mars 2016)
  13. (es) « Entre las potencias, todo igual », sur www.eltiempo.com,‎ (consulté le 14 novembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]