Valdivia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Valdivia
ville et commune du Chili
Blason de Valdivia
Héraldique
Drapeau de Valdivia
Drapeau
Valdivia
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Région des Fleuves
Province Province de Valdivia
Maire Omar Sabat Guzmán (Coalition)
Code postal 5090000
Indicatif téléphonique +56
Démographie
Gentilé Valdiviano, -a
Population 154 445 hab. (2012en augmentation)
Densité 152 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 48′ 30″ sud, 73° 14′ 30″ ouest
Altitude 14 m
Superficie 101 600 ha = 1 016 km2
Divers
Fondation
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Chili
Voir sur la carte topographique du Chili
City locator 13.svg
Valdivia
Géolocalisation sur la carte : Chili
Voir sur la carte administrative du Chili
City locator 13.svg
Valdivia
Géolocalisation sur la carte : région des Fleuves
Voir sur la carte administrative de la région des Fleuves
City locator 13.svg
Valdivia
Liens
Site web www.munivaldivia.cl

Valdivia est une ville et une commune du Chili située au sud du pays. L'agglomération se trouve au confluent du río Calle-Calle (es) et du río Cau-Cau (es). Depuis le , elle est la capitale de la nouvelle région des Fleuves qui regroupe la province de Ranco et la province de Valdivia dont elle est également la capitale. La ville de Valdivia connait un dynamisme démographique et économique particulièrement important depuis la fin du XXe siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Valdivia est située dans la cordillère de la Côte le long de la côte de l'Océan Pacifique. Le territoire de la commune est constitué de vallées et de collines dont les sommets les plus élevés culminent à 500 mètres. Valdivia se trouve à 745 kilomètres à vol d'oiseau au sud de la capitale Santiago[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Valdivia (période : 1981-2021)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 8,8 8,5 7,7 6,3 5,7 5 4 4,1 4,3 5,5 6,9 8,4 6,3
Température moyenne (°C) 16,2 16,2 14,4 11,6 9,5 8 7,4 8,2 9,5 11,2 12,9 15 11,7
Température maximale moyenne (°C) 23,5 23,8 21,1 16,9 13,3 11 10,7 12,4 14,7 16,8 19 21,6 17,1
Record de froid (°C)
date du record
−0,4
2019
−0,2
2021
−1,9
2019
−3,8
1984
−6
2007
−6,8
1979
−7,2
1988
−5,2
2013
−5
1976
−2,6
1970
−1,4
1996
0
1973
−7,2
1988
Record de chaleur (°C)
date du record
35,2
2017
38,5
2019
32
2021
27,5
1968
21,2
2016
18,2
1968
19,2
2006
20
1990
25,9
2012
29,2
1999
31,2
2016
33,2
2007
38,5
2019
Ensoleillement (h) 284 256 208 135 70 49 64 103 148 202 226 259 2 004
Précipitations (mm) 49,8 38,6 69,6 131,8 256 336 261,7 226,5 130 109,1 84 59,8 1 752,9
Nombre de jours avec précipitations 8 7 10 15 22 22 22 21 16 14 11 9 177
Humidité relative (%) 63 64 72 80 87 89 87 83 76 72 68 65 76
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
23,5
8,8
49,8
 
 
 
23,8
8,5
38,6
 
 
 
21,1
7,7
69,6
 
 
 
16,9
6,3
131,8
 
 
 
13,3
5,7
256
 
 
 
11
5
336
 
 
 
10,7
4
261,7
 
 
 
12,4
4,1
226,5
 
 
 
14,7
4,3
130
 
 
 
16,8
5,5
109,1
 
 
 
19
6,9
84
 
 
 
21,6
8,4
59,8
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la population de la commune s'élevait à 154 445 habitants. La superficie de la commune est de 1 016 km2 (densité de 152 hab./km2)[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Valdivia est fondée en 1552 par Pedro de Valdivia. Charles Darwin y séjourna en février 1835 lors de son tour du monde. Il assiste à un tremblement de terre qu'il décrit dans son récit.

Guerre d'indépendance du Chili[modifier | modifier le code]

En 1819, le militaire français Jorge Beauchef rejoint la nouvelle Marine chilienne sous le commandement du célèbre mercenaire britannique lord Cochrane. Après une nouvelle tentative manquée sur la baie fortifiée de Corral, notamment la ville Callao début , Thomas Cochrane avec Jorge Beauchef, s'attaque à la redoutable forteresse de Valdivia.

Bataille de Valdivia[modifier | modifier le code]

Arrivé le , avec Jorge Beauchef, arborant un pavillon espagnol pour ne pas éveiller les soupçons, lord Cochrane fit une reconnaissance de la baie puis captura trois jours plus tard le brick amenant la solde de la garnison pour un butin de 40 000 $. Dans la nuit du 3 au , Cochrane et Beauchef débarquèrent avec un commando de 250 hommes et prit d'assaut les forts de la ville, considérés comme les plus puissants du continent. Il employa une tactique similaire à celle d'Henry Morgan lorsqu'il captura Portobelo en 1668. La garnison, forte de 2 000 hommes, résista d'abord mais paniqua à l'arrivée de la O'Higgins et s'enfuit, laissant derrière elle une centaine de morts tandis que Cochrane ne perdit que sept hommes. Le raid s'empara de cent-vingt-huit canons et 10 000 boulets, cinquante tonnes de poudre et 170 000 cartouches. Le gouvernement chilien en apprenant la nouvelle de la prise de la ville considéra que Cochrane et ses hommes avaient bien mérité de la patrie. Tous reçurent une médaille[7],[8],[9].

Conséquences de la bataille et soulèvement royaliste[modifier | modifier le code]

Jorge Beauchef reste ensuite à Valdivia pour chasser les royalistes restants alors que Cochrane navigue plus au sud vers l'île de Chiloé. Beauchef quitte alors Valdivia pour expulser les royalistes d'Osorno. Il remporte à la bataille de El Toro, où il écrase des les forces royalistes deux fois plus nombreuses.

Beauchef est nommé gouverneur de Valdivia, poste qu’il occupe jusqu’en 1822. Quand il quitta son poste de gouverneur, il y a un soulèvement de vieux royalistes, obéissant au roi d’Espagne. Beauchef lui-même, à la tête de 500 hommes, mène une campagne. Vainqueur, le Chili reprend la ville quelques semaines plus tard.

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

En 1960, Valdivia a subi de plein fouet le séisme de plus forte magnitude jamais enregistré (9,5).

Valdivia est le siège de l'Université australe du Chili, fondée en 1954 sur l'Île Teja.

Sites d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le marché aux poissons, où les lions de mer se déplacent dans l'attente que les poissonniers leur donnent les restes.
  • Les forts, dans la baie jouxtant Valdivia, sont les derniers vestiges espagnols. Ils faisaient partie d'un réseau de forts construits par les Espagnols pour protéger un des seuls sites sûrs pour les bateaux sur la route de Valparaíso au cap Horn.
  • Brasserie Kunstmann: brasserie de bière.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Position de Valdivia (en rouge) au sein de la Région des Fleuves.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Subsecretaría de Desarrollo Regional y Administrativo, « Gobierno Regional de Los Rios › Provincia de Valdivia > Valdivia », sur Gobierno de Chile (consulté le ).
  2. (es) « Estaciones en la Región de Magallanes y de la Antártica Chilena 102 Estaciones Encontradas », Dirección Meteorológica de Chile (consulté le ).
  3. (es) « Datos Normales y Promedios Históricos Promedios de 30 años o menos », sur Dirección Meteorológica de Chile (consulté le ).
  4. (es) « Estadistica Climatologica Tomo II », sur Dirección Meteorológica de Chile (consulté le ).
  5. (en) « CLIMAT summary for 85766: Valdivia (Chile) – Section 2: Monthly Normals », sur OGIMET (consulté le ).
  6. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,
  7. Lambert, « Thomas Cochrane », Dictionnary of National Biography, 2009.
  8. Cordingly 2008, p. 278-285.
  9. Harvey 2000, p. 240-249.

Liens externes[modifier | modifier le code]