Tunnel de Dullin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tunnel de Dullin
Image illustrative de l’article Tunnel de Dullin
Entrée ouest du tunnel, dans la direction Chambéry.

Type Tunnel routier
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Département Savoie
Itinéraire Autoroute A43
Traversée Mont Tournier
Coordonnées 45° 33′ 23″ nord, 5° 44′ 00″ est
Exploitation
Exploitant AREA
Caractéristiques techniques
Longueur du tunnel 1 600 m
Nombre de tubes 2
Nombre de voies par tube 2
Construction
Début des travaux 1971
Ouverture à la circulation 1974

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tunnel de Dullin

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Tunnel de Dullin

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Tunnel de Dullin

Le tunnel de Dullin est un tunnel routier emprunté par l'autoroute A43 reliant Lyon à Chambéry et passant sous le chaînon du mont Tournier au niveau du col du Banchet. Il est situé dans la commune de Dullin, en Savoie et mesure 1 600 m de longueur. La vitesse maximale autorisée dans le tunnel est 110 km/h.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le tunnel de Dullin a été construit en 1971 et mis en service en 1974. Il est composé de deux tubes monodirectionnels comprenant chacun deux voies de circulation[1].

Travaux de sécurisation[modifier | modifier le code]

En 2000-2001, à la suite de l'accident du tunnel du Mont-Blanc (1999) et de la mise en place de la circulaire 2000-63, des travaux de mise aux nouvelles normes sont menés dans le tunnel. Ces travaux ont consisté à construire des caniveaux à regards siphoïdes, qui permettent de recueillir rapidement les liquides éventuellement présents sur la chaussée, de les siphonner par un système de dépression puis de les acheminer vers des bassins de décantation et de dépollution. En cas d'incendie, les matières inflammables sont immédiatement évacuées sous la chaussée[1].

Ventilation[modifier | modifier le code]

Le système de ventilation dans le tunnel de Dullin est de type longitudinal. Des accélérateurs font circuler l'air le long des tubes pour le faire sortir par l'une des extrémités. Le courant d'air créé par ce système est de 4 m/s[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]