Tunnels de Vuache, de Châtillon, de Saint-Germain et de Chamoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tunnel de Chamoise)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tunnel de Saint-Germain.
Tunnels de Vuache, de Châtillon, de Saint-Germain et de Chamoise

Type Tunnels autoroutiers
Exploitant APRR pour Châtillon, Saint-Germain et Chamoise
ATMB pour le Vuache
Itinéraire Autoroute A40
Traversée Monts du Haut-Bugey
Pays France
Longueur du tunnel 1 500 m pour Vuache
690 m pour Châtillon
1 300 m pour Saint-Germain
3 300 m pour Chamoise
Nombre de tubes 2 tubes unidirectionnel dans les 4 tunnels
Nombre de voies par tube 2×2 voies (à caractère autoroutier)
Ouverture à la circulation respectivement 1982, 1989, 1990 et 1986
Péage 3,40 €[1]
exploité par APRR et ATMB

Les tunnels de Vuache, de Châtillon-en-Michaille, Saint-Germain-de-Joux et de Chamoise sont quatre tunnels situés sur l'autoroute A40 dite aussi autoroute des titans. Ils se situent entre Saint-Martin-du-Frêne et Bellegarde-sur-Valserine.

Les tunnels[modifier | modifier le code]

Le tunnel de Vuache[modifier | modifier le code]

Le tunnel est situé sur la commune de Dingy-en-Vuache. Il est long de 1 400 mètres.

Le tunnel de Châtillon-en-Michaille[modifier | modifier le code]

Le tunnel est situé sur la commune de Châtillon-en-Michaille. Il est long de 740 mètres.

Le tunnel de Saint-Germain-de-Joux[modifier | modifier le code]

Le tunnel est situé sur la commune de Saint-Germain-de-Joux. Il est long de 1 300 mètres.

Le tunnel de Chamoise[modifier | modifier le code]

Le tunnel est situé sur les communes de Saint-Martin-du-Frêne et Nantua et traverse le plateau de Chamoise. Il est long de 3 300 mètres. Le tunnel est accroché au viaduc de Nantua.

Historique[modifier | modifier le code]

Le tunnel de Vuache a été mis en service en 1982 lors de l'ouverture complète de la section Bellegarde - Annemasse.

Le tube nord du tunnel de Chamoise a été mis en service en 1986 lors de l'ouverture de la section section Bourg-Sud – Sylans. Le tube sud a été mis en service en 1995. Entre ces deux dates, le trafic s'effectuait uniquement dans le tube nord dont les deux voies étaient utilisées pour les deux sens.

Les tunnels de Saint-Germain-de-Joux et de Châtillon-en-Michaille ont été mis en service en décembre 1989 lors de l'ouverture de la section Sylans-Châtillon-en-Michaille.

Les travaux[modifier | modifier le code]

Chantier global[modifier | modifier le code]

C'est l'évolution de la réglementation des tunnels de plus de 300 m (poussée par l'accident du tunnel du Mont-Blanc en 1999) qui a suscité ce programme global de rénovation et sécurisation des ouvrages de l'A40.

Le tunnel de Chamoise fut le premier rénové, dès 2003. Celui de Châtillon-en-Michaille et de Saint-Germain-de-Joux sont traités ensemble car éloignés de 3 km seulement. Le coût total du programme est de 55 M €, dont 20 M € pour ces deux tunnels.

Historique[modifier | modifier le code]

Le chantier des deux tunnels de l'A40, géré par la société APRR, a duré trois années :

  • Automne 2006 : travaux préparatoires.
  • Été 2007 : rénovation des tubes sud dans le sens Genève-Mâcon.
  • Été 2008 : rénovation des tubes nord dans le sens Mâcon-Genève.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]