Tokyo Marui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tokyo Marui Co. Ltd (株式会社東京マルイ, Kabushiki-gaisha Tōkyō Marui?) est une firme japonaise fondée en 1965 et produisant, depuis la fin des années 1980, divers types de répliques d’armes utilisées dans le domaine de

Tokyo Marui

l'Airsoft.

Sa création majeure a été celle de la gearbox, qui a rendu l'utilisation des répliques beaucoup plus aisée, plus économique et plus fiable. La marque est aussi connue pour fabriquer des répliques de poing à fonctionnement manuel (dits springs) et à gaz depuis ses balbutiements.

Plus récemment, Tokyo Marui a créé une série de répliques de poing à piles et à culasse mobile (EBB, Electric Blow-Back), mais peu puissants. Parmi ses dernières ingéniosités, la marque a réduit son système de gearbox pour le mettre dans une réplique d'arme de poing. Ces répliques dites AEP, pour Automatic Electric Pistol, présente une puissance nettement supérieure mais sont pourvues d'une culasse fixe hébergeant la batterie nécessaire a son fonctionnement. Divers accessoires sont aussi dans leur catalogue, tel que des red-dots, des silencieux, des rails au standard Picatinny... Tokyo Marui applique un contrôle qualité poussé sur ses produits, de ce fait, les produits Tokyo Marui sont souvent conseillés aux débutants en Airsoft de par leur fiabilité et leur entretient minimum. Mais auparavant, Tokyo Marui s'était d'abord fait une spécialité dans le domaine du modélisme automobile et ferroviaire, devenant même un concurrent sérieux pour deux autres firmes du secteur. C'est sur cette première expérience que Tokyo Marui apprendra à maîtriser l'outillage et les techniques de fabrication utiles pour la suite des événements que connaîtra ce fabricant.

L'expérience par le modélisme[modifier | modifier le code]

Le fabricant japonais Tokyo Marui s'était fait connaître au milieu des années 1980 en s’introduisant sur le marché en pleine expansion du modélisme automobile radiocommandé à propulsion électrique. Cette première expérience dans la conception mécanique, la maîtrise du moulage plastique par injection et la fonderie serviront plus tard dans l’Airsoft. Tokyo Marui fut un concurrent sérieux face aux géants comme Tamiya et Kyosho déjà bien implantés dans ce secteur. Chacun proposant une gamme complète de modèles réduits s’adressant aux modélistes débutants jusqu’aux plus expérimentés, conçus à partir de châssis en métal et de suspensions inspirées directement des véhicules de compétition grandeur nature, passant par des buggys en 2 et 4 roues motrices au Monster Truck mais également quelques modèles à la conception plus originale. Par exemple, la Ford Thunderbird Coors Melling de Tokyo Marui était un stock-car américain reposant sur un châssis de buggy tout-terrain à 4 roues motrices de la marque. Dans la réalité les stock-cars américains roulent sur des pistes en bitume et sont propulsées uniquement par les roues arrière. D’ailleurs l’autre particularité était d’inclure dans le kit deux trains de pneus avec leurs inserts en mousse, l’un pour les pistes en bitumes chaussés de slicks et l’autre pour le tout-terrain avec des picots. La carrosserie pouvait être placée en position haute ou basse suivant les besoins de l’utilisateur.

Le Big Bear Datsun était un Monster Truck à l’échelle 1/12ème motorisé par un petit moteur Mabuchi RS380 dont la vente se faisait exclusivement sur commande spéciale. Malgré tout, ce modèle a bien cartonné au moment de son lancement et a largement contribué au développement du modélisme automobile. Profitant du châssis du Big Bear, les ingénieurs de Tokyo Marui en ont profité pour sortir une série de déclinaison servant d’engin tout-terrain de loisir ou en Super Wheelie coiffé d’une carrosserie de Jeep CJ-7 ou de Toyota Land Cruiser FJ40. Le fabricant Tokyo Marui fournissait spécialement dans ces kits deux trains de roues adaptés au style de pilotage recherché. Un Super Wheelie est un modèle à vocation ludique ayant pour particularité de se cabrer sur son train arrière à chaque accélération. Pour cela, la répartition des masses a été déplacée vers l’arrière pour favoriser cet effet. Des jantes et des pneus plus petits que ceux du Big Bear et marqués d’un GoodYear sur le flanc donnant à l’ensemble un aspect plus réaliste. Le même style de produit était disponible chez Tamiya et Kyosho, et continue à perdurer de nos jours. Une troisième version du Super Wheelie correspondant au neuvième modèle chez Tokyo Marui devait voir le jour sous la forme d’une Mitsubishi Pajero, mais sa production fût suspendue suite à des problèmes de licences avec le constructeur automobile aux trois diamants.

En tout, Tokyo Marui aura compté dans sa production 12 modèles différents, mais possédait 13 références en comptant le fantomatique Mitsubishi Pajero décrit précédemment. Vers la fin des années 1980, sous la forte pression commerciale venant notamment de Tamiya, Tokyo Marui se retirera définitivement du modélisme R/C pour se tourner vers l’Airsoft en pleine ébullition. Ce n’est qu’au début de l’an 2000 que l’on reverra des modèles R/C Tokyo Marui à travers leur gamme de tanks radiocommandés pré-assemblés à l’échelle 1/24ème capable de tirer des billes d’Airsoft, profitant ainsi de la double expérience acquise dans cette dernière discipline mais également en modélisme. En 2007, Tokyo Marui élargie sa gamme de produits en parallèle à l’Airsoft et aux tanks R/C en proposant des micro-trains électriques évoluant sur des supports modulables. Une façon de recréer chez soi un réseau ferroviaire sur un bureau. Les modèles proposés reprennent les traits des rames circulant couramment au Japon, que ce soit le métro de Tokyo ou les trains de marchandise mais également des locomotives à vapeur. Récemment la société Tokyo Marui s’est diversifiée encore en proposant des hélicoptères radio-commandés à 3 voies avec un châssis en métal et double rotor contra-rotatifs, suivant ainsi la voie des petits hélicoptères de salon destinés aux jeunes adolescents et aux pilotes aguerris.

Pour terminer, voici la liste des premiers modèles réduits produits par Tokyo Marui avant de passer définitivement à l’Airsoft en mettant au point les premiers AEG de l'histoire :

  • Hunter 2WD - buggy d’entrée de gamme
  • Galaxy 2WD - buggy de loisir
  • Galaxy RS - 2WD buggy de loisir/compétition
  • Shogun 4WD - buggy de loisir/compétition
  • Samuraï 4WD - buggy destiné pour la compétition
  • Ninja 4WD - buggy destiné pour la compétition
  • Coors Melling Ford Thunderbird 4WD NASCAR - stock car américain
  • Big Bear Datsun 2WD - Monster Truck de loisir
  • CJ7 Golden Eagle 2WD sport offroad - version tout-terrain ou "Super Wheelie"
  • Toyota Land Cruiser 2WD sport offroad - version tout-terrain ou "Super Wheelie"

Ces modèles réduits sont d'ailleurs très recherchés par les collectionneurs dont certains se revendent à prix d'or sur un site d'enchère bien connu.

Automatic Electric Guns (AEG)[modifier | modifier le code]

Ils ont tous des performances similaires, et tirent à environ 280 ft/s (85 m/s). De nombreux modèles sont dotés de corps en plastique parfois fragiles, surtout pour la série des Armalite. Les EBBR (Electric Blow-Back Rifle) sont de nouveaux AEG introduits depuis 2007-2008. Ils se distinguent des AEG traditionnels par la présence d'un mécanisme permettant de simuler le recul lors du tir (Recoil Shock). L'avantage de ce système est qu'il présente une autonomie beaucoup plus importante que les répliques Blow-Back fonctionnant au gaz, bien que les sensations soient moins fortes.

FAMAS[modifier | modifier le code]

  • FA-MAS 5.56-F1 (1991) - première version sans hop-up
  • Famas F1 (1993) - deuxième version avec hop up
  • FA-MAS SV (1993)

Armalite[modifier | modifier le code]

  • Colt M16A1 (1992) - plus produit
  • Colt XM177E2 (1993) - plus produit
  • Colt M16A1 VN (1994)
  • Colt M653 (1995) - plus produit : édition limitée, collector
  • Colt M655 (1995) - plus produit : édition limitée, collector
  • Colt CAR-15 (1997) - plus produit
  • Colt M16A2 (1998)
  • Colt M4A1 (1999)
  • KAC SR-16 (2001)
  • Colt M733 Commando (2003)
  • Colt M4 S-System (2005) - doté d'une interface SIR
  • Colt M4A1 (2006) - nouvelle version, remplace l'ancienne : corps renforcé, canon renforcé, crosse de type LE
  • Colt M4A1 RIS (2000) - doté d'une anpeq et de rail ris + grip
  • Colt M4 SOPMOD (Recoil Shock) (2008) - Blow-Back, Bolt Catch fonctionnel, batterie New Gen, Gearbox New Gen et chargeur spécifiques.
  • Colt M4 SOCOM (Recoil Shock) (2009) - Blow-Back, Bolt Catch fonctionnel, batterie New Gen, Gearbox New Gen et chargeur spécifiques.
  • Colt M4A1 CQB-R (Recoil Shock) (2010) - Blow-Back, Bolt Catch fonctionnel, batterie New Gen, Gearbox New Gen et chargeur spécifiques.

Heckler & Koch[modifier | modifier le code]

MP5[modifier | modifier le code]

Réplique de MP5SD5

G3[modifier | modifier le code]

G36[modifier | modifier le code]

MP7[modifier | modifier le code]

  • H&K MP7 (2005) - Livré avec Chargeur de batterie et batterie 7.2v

Kalashnikov[modifier | modifier le code]

  • AK-47S (1994)
  • AK-47 (1994)
  • AK Beta Spetsnaz (2002) - design inventé par Marui
  • AK-47 (2007) - crosse pleine pliable, culasse mobile (Utilise des batterie MINI, non-AK)
  • AK74MN (Recoil Shock) (2007)
  • AKS-74U (Recoil Shock) (2008)
  • AKS74N (Recoil Shock) (2009)
  • AK102 (Recoil Shock) (2009)
  • AK-47 High Cycle (2010)

Sig Arms[modifier | modifier le code]

  • Sig-550 (1996) - système "burst" (tir d'une rafale de trois coups à chaque pression de la détente) - plus produit
  • Sig-551 SWAT (1997) - système "burst" - plus produit
  • Sig-552 SEALs (2003)

Steyr Mannlicher[modifier | modifier le code]

Fabrique Nationale[modifier | modifier le code]

  • FN P90 (2001)
  • FN P90TR livré avec silencieux type SOCOM (2002)
  • FN P90 (2006), nouvelle version, reprenant le système red dot de la version de 2001
  • FN SCAR-L (Recoil Shock) (2010)
  • FN SCAR-L CQC (Recoil Shock) (2011)
  • FN SCAR-H (Recoil Shock) (2011)
  • FN P90 Civilian version High Cycle (2012)

Springfield Armory[modifier | modifier le code]

  • Springfield M14 (2005) - deux versions : crosse verte ou faux bois - entièrement en métal (sauf crosse)
  • Springfield M14 SOCOM (2006) - version raccourcie et dotée d'un rail de type "scout" - entièrement en métal (sauf crosse)

Boys[modifier | modifier le code]

Les Boys sont une gamme de répliques destinée aux mineurs japonais. Elles ont une puissance d'environ 0,2 J (135–150 ft/s - 40–45 m/s) et sont à l'échelle 3/4.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Uzi (1998)
  • Thompson M1A1 (2000) - entièrement en métal (sauf crosse, garde main, poignée et bas du corps)
  • Howa Type 89 (2006) - entièrement en métal - mode burst (sauf crosse, garde main et poignée)
  • Howa type 89 (2007) - deuxième version - crosse squelette, repliable
  • Vz 61 Scorpion (2007)
  • Mac 10 livré avec silencieux (2007)
  • SEAL Recon Rifle "Recce Rifle" (Recoil Shock) (2010)

Gaz[modifier | modifier le code]

Les répliques à gaz Tokyo Marui sont connues pour être fiables et efficaces, et dotées d'une bonne autonomie. Elles possèdent généralement un corps en ABS.

Gas Blow Back (GBB) - Culasse mobile

  • S&W M59 (1987)
  • Browning Hi-power (1987) - plus produit
  • Walther MPK (1988) - plus produit
  • Walther MPL (1988) - plus produit
  • H&K MP5A3 (1988) - plus produit

SERIE DESERT EAGLE

  • Desert Eagle .50AE (1994) - plus produit
  • Desert Eagle .50AE Hard Kick (2003)
  • Desert Eagle .50AE Hard Kick Chrome (2003)
  • Desert Eagle .50AE Chrome Leon (1998) - édition limitée Resident Evil 2, collector
  • Desert Eagle .50AE chrome leon (????) - model avec canon 8 inch Culasse noir
  • Desert Eagle .50AE Hard Kick Leon (2008) - édition limitée avec canon 8 inch full stainless
  • Desert Eagle .50AE Hard Kick 10 inch barrel (2009)

SERIE BERETTA

  • Beretta M92F Military (1999)
  • Beretta M92F Tactical Master (1999)
  • Beretta M92F Tactical Chrome (1999)
  • Beretta M92F Biohazard (1999)
  • Px4 Custom (2010)
  • Beretta M9A1 (2012, nouvelle mécanique non compatible avec les précédents, sauf chargeur)

SERIE GLOCK

  • Glock 26 (2000)
  • Glock 26 Advance (2002)
  • Glock 17 (2006)
  • Glock 17 Custom green (2009)
  • Glock 17 Custom OD (2009)
  • Glock 18 C (2010)

SERIE HI CAPA

  • Hi-Capa 5.1 (2005)
  • Hi-Capa 4.3 (2006)
  • HI-CAPA 4.3 Dual Stainless (2007)
  • Hi-Capa 4.3 Extreme (2008) Modèle uniquement Full auto
  • Hi-Capa 5.1 Stainless (2009)

SERIE SIG SAUER

  • Sig Sauer P226R (2005)
  • Sig Sauer p226R stainless (2007)
  • Sig Sauer P226 E2 (2011)
  • Sentinel Nine (2013)

SERIE COLT

  • Colt M1911A1 (2006)
  • Detonic.45 (2007)
  • Detonic.45 Chromé (2008)
  • M.E.U. Pistol (2008)
  • Desert Warrior 4.3 (2009)
  • Night Warrior Combat Custom (2010)
  • Foliage Warrior (2010)
  • Colt 70's Series (2012)

SERIE FN

  • FN 5-7 (2009)
  • FN 5-7 Tactical OD (2010)
  • FN 5-7 Tactical green (2010)

SERIE H&K

  • HK45 (2014)

SERIE SPRINGFIELD ARMORY

  • XDM .40 (2012)

Non Blow Back (NBB) - Culasse fixe

  • Desert Eagle .44 (1988)
  • AMT Hardballer (1988)
  • Colt Centimeter Master (1990)
  • Steyr M-GB (1992)
  • Python .357mag 2.5 inch (1995)
  • Python .357mag 4 inch (1995)
  • Python .357mag 6 inch (1995)
  • S&W M19 (1998)
  • H&K Mk23 SOCOM (2002) - livré en mallette avec bloc LAM et silencieux

Utilisation du gaz et fiabilité[modifier | modifier le code]

Les réplique à gaz blowback de la marque Marui sont prévues pour fonctionner avec du gaz à faible pression comme le HFC134. Ce type de gaz étant difficile à trouver en France, il est recommandé d'utiliser des gaz dits "été". Ce type de gaz peut toutefois être substitué par celui présent dans certaines bombe de dépoussiérage sec, qui contiennent du HFC134 ou un gaz similaire, en utilisant un adaptateur pour permettre le remplissage des chargeurs.

Automatic Electric Pistol (AEP)[modifier | modifier le code]

Le dernier type de réplique du marché, c'est en fait un système d'AEG miniaturisé dans une réplique d'arme de poing. Ils fonctionnent à l'aide d'une petite batterie 7,2 V de 200mAh à 500mAh. À ne pas confonde avec les EBB (Electric Blow-Back).

Spring[modifier | modifier le code]

Les répliques de type spring de chez Tokyo Marui sont réputées de bonne qualité, bien qu'ayant des plastiques de qualité moyenne pour les plus anciens modèles. Les fusils à pompe et les lances grenades M203 fonctionnent à l'aide d'un petit chargeur de 30 coups, semblable à une cartouche de calibre 12, et tirent trois coups à chaque tir.

Répliques de fusils à pompe

  • Franchi SPAS 12 (1998)
  • Franchi SPAS12 Folding Stock (1998) - crosse repliable en metal - plus produit
  • Benelli M3 Super 90 (1999)
  • Benelli M3 Shorty (1999)
  • M203 M16 (2000) - système d'attache spécifique au M16
  • M203 M4 (2000) - système d'attache spécifique au M4
  • M203 Tactical Launcher (2001)

Répliques d'armes longues

  • Walther MPK (1986)
  • Walther MPL (1986)
  • H&K MP5A3 (1986)
  • H&K MP5A2 (1986)
  • H&K G3A3 (1987)
  • H&K G3A4 (1987)
  • Vz61 Scorpion (1987)
  • Uzi (1987)
  • Colt M16A1 (1989)
  • Colt XM177E2 (1990)
  • Omega 10 mm Auto (1990)
  • VSR-10 (2003) - fusil de précision
  • VSR-10 Real Shock (2003) - effet de recul
  • VSR-10 G-Spec - silencieux

Répliques d'armes de poing

  • AMP Automag .44 (1986)
  • AMT Automag III .30 (1991)
  • Luger P08 (1986)
  • Walther P38 (1986)
  • Nambu 14 (1987)
  • Browning Hi Power Competition (1990)
  • Desert Eagle .44 (1989)
  • Sig Sauer P228 (1993)
  • Ruger KP85 (1994)
  • CZ75 (1994)
  • H&K P7M13 (1994)
  • H&K USP (1997)
  • H&K Mk23 SOCOM (2001)
  • Beretta M92F (1990)
  • Beretta M8000 Cougar (1998)
  • Beretta M92F Military (1999)
  • S&W M645 (1987)
  • S&W PC356 (2002)
  • Colt 1911 Government (1989)
  • Colt Wilson Super Grade (1990)
  • Colt Double Eagle (1990)
  • Colt M1911A1 (2002)

Electric Blow Back (EBB)[modifier | modifier le code]

Système récent, il s'agit en fait d'un spring muni d'un petit moteur permettant de faire reculer la culasse à chaque tir et ainsi de pouvoir tirer en semi-automatique. Ils sont pratique mais peu puissants. Ils fonctionnent avec quatre piles AAA, le chargeur à la forme d'une longue dige courbée.

  • Colt Combat Delta
  • Colt Combat Delta Silver
  • Colt Centimeter Master
  • Ruger KP85
  • Desert Eagle .50AE
  • Desert Eagle .50AE Silver
  • Beretta M92F Silver
  • Glock 18C

Electric Blow Back rifle (EBBr)[modifier | modifier le code]

Système d'AEG avec une masse en mouvement venant simuler un recul

  • AK74MN
  • AKS74U
  • AK102
  • AKS74N
  • M4 SOPMOD
  • M4A1 SOCOM
  • H&K G36K
  • H&K 416
  • H&K 416 DEVGRU Custom (crosse, poignée moteur, sight différent, canon de 10.3" uniquement. fournis avec un silencieux et une poignée)
  • M4A1 CQB-R
  • RECCE Rifle
  • SCAR-L
  • SCAR-H

Gaz blowback rifle (GBBr)[modifier | modifier le code]

Nouveau venu sur ce segment, Tokyo marui n'a actuellement sortie qu'un seul modèle.

  • Mp7A1 GBB HARD KICK (non compatible avec les GBBr Mp7A1 déjà présent sur le marché)

Clones[modifier | modifier le code]

Il existe une multitudes de répliques fabriquées en Chine ou à Taïwan dont le mécanisme est copié sur Tokyo-Marui que ça soit en AEG ou en GBB. La plupart du temps elles sont presque deux fois moins chères et sont entièrement en métal (type zamak ou aluminium).

Modèles à venir[modifier | modifier le code]

Gaz blowback (GBB)[modifier | modifier le code]

Les prototypes furent exposés au Shizuoka HobbyShow 2014. USP 45, et un M&P9 (Projets.)

Gaz blowback rifle (GBBr)[modifier | modifier le code]

Marui à présenter lors du Shizuoka HobbyShow 2014 une M4 gbbr

Electric Blow Back rifle (EBBr)[modifier | modifier le code]

Marui a présenté lors du Shizuoka HobbyShow 2014 un HK 417 EBBr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (ja) Tokyo Marui Le site OFFICIEL TOKYO-MARUI.
  • (en) [1] La page wiki en anglais utilisée pour la traduction de la partie modélisme.