Ticuna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ticuna
Pays Brésil, Colombie, Pérou
Nombre de locuteurs 41 000, dont 25 000 au Brésil
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tca
IETF tca
Ticuna

Le ticuna est une langue amérindienne parlée par environ 41 000 Américains du nord du Brésil (en amont de Manaus), au Pérou, et en Colombie (région de Leticia).

C'est la langue maternelle du peuple Ticuna (parfois connu sous les noms Magta, Tikuna, Tucuna, Tukna, et Tukuna).

Le ticuna est actuellement classé comme isolat.

Ethnographie[modifier | modifier le code]

"Les Tikuna constituent l'un des groupes les plus importants d'Indiens d'Amazonie. Ils se répartissent aujourd'hui de part et d'autre des frontières du Brésil (46045 en 2010), du Pérou (6982 en 2007) et de la Colombie (8000 en 2011), soit plus de 60 000 personnes qui partagent une langue tonale (5 tons) composée de trois dialectes. Ils vivent dans leur grande majorité sur les rives du fleuve Amazone où ils pratiquent l'horticulture sur brûlis et la pêche, la chasse continuant à être privilégiée par les quelques milliers d'entre eux vivant dans l'interfluve." (Jean-Pierre Goulard)[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet ticuna (Pérou)[2]
a b c ch d e g i m n ng ñ o p qu r t u ü w x y

Les voyelles nasales sont indiquées à l’aide du tilde sur la voyelle ‹ ã, ẽ, ĩ, õ, ũ, ü̃ ›, et les voyelles laryngalisées à l’aide d’un macron souscrit sous la voyelle : ‹ a̱, e̱, i̱, o̱, u̱, ü̱ ›, celles-ci pouvant être à la fois nasales et laryngalisées : ‹ ã̱, ẽ̱, ĩ̱, õ̱, ũ̱, ü̱̃ ›[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre Goulard, in Maurice Godelier, La mort et ses au-delà, CNRS Éditions, 2014, p. 315.
  2. República del Perú, Ministerio de Educación 2017.
  3. Doris et Lambert 2016, p. vii.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]