Thomas Holland (1er duc de Surrey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Thomas Holland (1374-1400))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomas Holland et Holland.
Thomas Holland
Description de cette image, également commentée ci-après
Thomas Holland, dans une miniature tirée du Livre de la prinse et mort du roy Richart de Jean Creton, vers 1405.

Titres

Duc de Surrey

29 septembre 13973 novembre 1399
(2 ans, 1 mois et 5 jours)

Prédécesseur Titre créé
Successeur Titre confisqué

Comte de Kent

25 avril 13977 janvier 1400
(2 ans, 8 mois et 13 jours)

Prédécesseur Thomas Holland
Successeur Edmond Holland

Baron Holand

25 avril 13977 janvier 1400
(2 ans, 8 mois et 13 jours)

Prédécesseur Thomas Holland
Successeur Edmond Holland

Baron Wake de Liddell

25 avril 13977 janvier 1400
(2 ans, 8 mois et 13 jours)

Prédécesseur Thomas Holland
Successeur Edmond Holland
Fonctions militaires
Conflits Soulèvement de l'Épiphanie
Biographie
Naissance 8 septembre 1372
Fotheringhay
Décès 7 janvier 1400 (à 27 ans)
Cirencester
Père Thomas Holland
Mère Alice FitzAlan
Conjoint Jeanne Stafford

Description de l'image COA Thomas Holland 1st Duke of Surrey.svg.

Thomas Holland, né le 8 septembre 1372 et décédé le 7 janvier 1400, fut 3e comte de Kent (1397-1400) et duc de Surrey (1397-1399).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était fils de Thomas Holland (1350-1397), 2e comte de Kent, et d'Alice FitzAlan, fille de Richard FitzAlan, comte d'Arundel. Il était également neveu du roi Richard II d'Angleterre. À la mort de son père, en 1397, il devint comte de Kent et fut reçu parmi les chevaliers de l'Ordre de la Jarretière. À cette époque, Richard II écarta du pouvoir son oncle Thomas de Woodstock, duc de Gloucester, et ses alliés, et Thomas Holland fut envoyé pour arrêter son propre oncle, Richard FitzAlan, comte d'Arundel. En récompense, il reçut une partie des terres confisquées et fut créé duc de Surrey le 29 septembre 1397. Un autre de ses oncles, Jean Holland, fut créé duc d'Exeter le même jour. Il est également Lord Lieutenant d'Irlande après la mort du comte d'Ulster Roger Mortimer en 1398-1399.

En 1399, après la déposition de Richard II par Henri de Lancastre (qui devient Henri IV), nombre de conseillers de Richard II furent arrêtés, parmi lesquels Thomas Holland. Il dut renoncer aux terres et aux titres qu'il avait acquis après les arrestations du duc de Gloucester et du comte d'Arundel, et redevint simplement comte de Kent.

Au début de l'année 1400, il complota avec son oncle Jean Holland, ex-duc d'Exeter devenu comte de Huntington, pour assassiner Henri IV, libérer Richard II et rétablir ce dernier sur le trône. Ce complot (appelé soulèvement de l'Épiphanie) échoua et les deux Holland furent arrêtés et exécutés (Hanged, drawn and quartered).

Il ne laissa pas d'enfants de sa femme, Jeanne Stafford, fille du comte de Stafford Hugh Stafford.

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

 
 
 
Richard FitzAlan
comte d'Arundel
 
 
Thomas Holland
comte de Kent
 
 
 
Jeanne
comtesse de Kent
 
 
 
Édouard
le Prince Noir
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Richard FitzAlan
comte d'Arundel
 
Alice
FitzAlan
 
Thomas Holland
comte de Kent
 
Jean Holland
duc d'Exeter
 
Richard II
roi d'Angleterre
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Thomas Holland
duc de Surrey
 
Edmond Holland
comte de Kent

Source[modifier | modifier le code]