The Last Guardian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

The Last Guardian
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur SCE Japan Studio (Team Ico)
Concepteur Fumito Ueda
Kenji Kaido

Début du projet 2007[1]
Date de sortie 7 décembre 2016
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 4

The Last Guardian (anciennement Project Trico), nommé au Japon Hitokui no Ōwashi Torico (人喰いの大鷲トリコ, Hitokui no Ōwashi Toriko?, lit. « Trico, le grand aigle mangeur d'hommes »), est un jeu vidéo d'action-aventure développé par la Team Ico et édité par Sony Computer Entertainment, sorti le 7 décembre 2016 sur PlayStation 4.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une cité en ruine mystérieuse cachée au cœur d'une montagne, un enfant se réveille aux côtés d’une bête de légende, Trico, qu'il apprivoise progressivement pour s'en faire un ami. Forts d’une complicité sans cesse grandissante, les deux compères déjouent les pièges et les énigmes qui leur barrent la route, tout en explorant un vaste monde fait de paysages au charme printanier et d'antiques constructions gigantesques toujours promptes à s'effondrer sur leur passage.

Personnages[modifier | modifier le code]

Le garçon[modifier | modifier le code]

Servant de personnage principal et seul personnage jouable, le garçon dont on ignore le nom (une rumeur prétend qu'il est prononcé par un villageois à la fin du jeu) est un enfant d'un village humain. Il semble avoir 10 ans, il a les cheveux noir, la peau mate et porte une genre de robe blanche, orange et noir il mesure environ 1,35m. Sa peau est couverte d'intriguant tatouages. Il ne possède rien avec lui excepté le Miroir acquis dans le jeu.Comme on peut le voir, les tatouages sont apparus lorsque le garçon à rencontré Trico.

Trico[modifier | modifier le code]

Trico est une grande bête grise d'environ 30 mètres de haut. son corps est plumé bien que certaines parties sont tapissées de fourrure. sa longue queue est semblable a celle d'un lion mais en gris. Il possède deux grandes oreilles violettes a l'interieur et deux petites cornes pointues et recourbées bleues brillantes.

Une bête gigantesque comme on en a jamais vu. Elle a l'apparence d'un oiseau, et se nourrit de tonneaux qu'on lui donne en guise de récompense lorsqu'elle ramène les enfants du village au grand maître de la vallée. On pourrait croire que la bête est naturellement méchante. Mais en réalité cette créature est contrôlée par le grand maître ainsi que par l'armure qu'elle porte sur elle. La casser la rend gentille. Tout au long du jeu, Trico va se lier d'amitié avec le petit garçon et vont ensemble s'entraider dans les nombreuses épreuves qu'ils vont traverser. Se défendre face à l'attaque des gardiens ou encore face à celle des autres bêtes feroces faisant parties de la même espèce de Trico. La suite reste à venir...

Le Maître de la Vallée[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur contrôle un enfant perdu dans une ville à l'abandon ; il y rencontre une gigantesque créature du nom de Trico. Cette dernière est quadrupède et possède un corps couvert de plumes, de petites ailes, une longue queue ainsi des pattes rappelant celles d'un oiseau. La tête est semblable à celle d'une hyène, dotée cependant de grandes oreilles violacées et de deux petites cornes vertes et brillantes sur le front. Le caractère de Trico est essentiellement comparable à celui d'un chat ou d'un chien, caractère avec lequel le joueur devra composer pour avancer tout au long de l'aventure. En effet, progresser dans The Last Guardian implique de collaborer activement avec l'animal : l'utilisateur est emmené à lui donner des ordres, à lui trouver de la nourriture, à le soigner, etc... De plus, le terrain accidenté incite régulièrement le héros à se servir de l'agilité du mystérieux quadrupède pour surmonter tel obstacle ou se tirer de telle embûche. Où l'on comprend que tout le jeu, y compris dans ses mécaniques profondes, est centré sur la relation qui unit Trico à son jeune compagnon. Relation progressive mais devient très vite forte et rend les personnages attachants.

Développement[modifier | modifier le code]

Le titre est officiellement dévoilé lors de la conférence Sony à l'E3 2009 pour une sortie sur PlayStation 3[2]. Durant le Tokyo Game Show de la même année, une seconde bande-annonce est diffusée montrant l'environnement et les personnages mais pas de phase de gameplay[3]. Le jeu est de nouveau présenté lors de l'E3 2015 pour une sortie prévue pour 2016 sur PlayStation 4[4].

La date de sortie officielle est annoncée lors de l'E3 2016, pour le 25 octobre 2016[5]. Le jeu est finalement reporté au 7 décembre 2016[6]. Le 21 octobre 2016, le producteur Jun Yoshino annonce sur Twitter, via un message retiré dans la foulée, que le développement du jeu est terminé[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kotaku Timeline: The Last Guardian », sur Kotaku,‎ (consulté le 22 février 2015).
  2. « E3 2009 : L'après Shadow of the Colossus officialisé », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 22 février 2015).
  3. « [TGS 09] Trailer TGS 2009 », sur Gamekult,‎ 2009.
  4. « E3 2015 : The Last Guardian arrive ! », sur Jeuxvideo.com,‎ .
  5. « News jeu E3 2016 : The Last Guardian trouve enfin une date de sortie ! », Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 14 juin 2016)
  6. « A propos de The Last Guardian », sur PlayStation Blog en français (consulté le 12 septembre 2016)
  7. « On ne l'attendait plus, The Last Guardian est passé GOLD ! », sur jeuxvideo.com,‎ |

Lien externe[modifier | modifier le code]