Sport en France (chaîne de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sport en France
Image illustrative de l’article Sport en France (chaîne de télévision)

Création
Propriétaire Comité national olympique et sportif français (CNOSF)
Slogan « La chaîne du mouvement sportif »
Format d'image 16:9, 576i (SDTV) et 1080i (HDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Site web sportenfrance.com
Diffusion
Câble SFR : Chaîne no 129
IPTV Orange : Chaîne no 174
Bouygues : Chaîne no 192
Free : Chaîne no 190
SFR : Chaîne no 129
Web Site web et Molotov TV
Aire Drapeau de la France France

Sport en France est une chaîne de télévision française du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) créée en 2019 et éditée par Media365. Sport en France a pour but de diffuser gratuitement des sports méconnus ou peu mis en valeur auprès du grand public à la télévision et en digital. La chaîne est suivie en moyenne chaque mois par près d’un million de téléspectateurs[1].

En mai 2021, Sport en France a lancé la version application de sa chaîne, une plateforme OTT dédiée à tous les sports et aux fédérations qui peuvent y diffuser leurs propres directs et vod[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le Comité national olympique et sportif français annonce le choix de Media365 de créer une chaîne de télévision destinée à promouvoir l'ensemble des sports dans sa diversité[2]. Cette chaîne vise une offre à la fois exhaustive et non exclusive de diffusion du sport à la télévision, tous les médias pouvant demander de disposer gratuitement des images[2].

Le à h, Sport en France est lancé sur les bouquets des principaux opérateurs[3]. La chaîne garantit 500 heures de programme original chaque année, soit minimum 10 heures hebdomadaires. En plus des compétitions, la chaîne, diffusée 24 heures sur 24, proposera magazines, événements en direct et débats sur le sport[4]. La chaîne veut mettre en valeur les 107 fédérations membres du CNOSF[5].

À compter du , France.tv Publicité devient la régie publicitaire exclusive de la chaîne sportive[6].

En janvier 2021, la chaîne sportive annonce un partenariat avec France Télévisions visant à partager la diffusion de compétitions et de contenus, en particulier sur le numérique. Sport en France pourra rediffuser des reportages et documentaires issus des magazines Stade 2 et Tout le sport, tandis que le service public aura la possibilité de diffuser en direct sur sa plateforme numérique France.tv, à la rubrique sport, des événements de la chaîne du CNOSF, qui mise sur la visibilité du groupe public sur les réseaux sociaux[7]. La Ligue Butagaz Énergie est le premier championnat à avoir bénéficié de ce partenariat, dès le 6 janvier avec la co-diffusion en direct du match Brest-Metz à la fois sur Sport en France et sur France.tv Sport. De la même façon, des matches de l'Euroligue de basket féminin ont été retransmis sur ces deux canaux, ou encore le tournoi international de tir à l'arc de Nîmes (Nîmes Archery Tournament) qui l'est également[8].

Début juin 2021, à l'occasion de ses deux ans d'existence, la chaîne lance une application mobile permettant aux fédérations d'élargir leur champ de diffusion[9].

Programmes[modifier | modifier le code]

Sport en France diffuse plusieurs émissions dont La victoire est en elles, consacrée au sport féminin et présentée par Alexandre Delpérier. Sont également tournés reportages et documentaires, en formats courts (3 à 6 minutes) ou plus longs (13 et 26 minutes) autour des fédérations, du « geste parfait » ou des grands moments vécus par des sportifs au cours de leur carrière[5].

Parmi les autres émissions présentes sur la chaîne figurent Génération jeunes, consacrée aux espoirs du sport et présentée par Maxine Eouzan, ancienne athlète de haut niveau et gagnante de la 22e édition de l'émission de téléréalité Koh-Lanta, ou encore les Grandes Questions du sport, présenté par Patrick Chêne et axé les débats qui animent le monde du sport comme le dopage, le esport, les Jeux olympiques, la performance, les violences ou encore les bénévoles[10].

Les émissions sont diffusées chaque soir du lundi au vendredi à 19h.

Pour sa troisième saison, Sport en France a annoncé en septembre 2021 Le lancement de trois nouveaux formats de magazine sur le terrain ainsi que l’arrivée d’anciennes sportives de haut niveau aux côtés de Maxine Éouzan. Il s’agit de Marie Martinod, double vice-championne Olympique de ski freestyle et Gevrise Emane triple championne du monde de judo. La diffusion de ces magazines a débuté en décembre 2021.

Retransmissions sportives[modifier | modifier le code]

Parmi les retransmissions sportives en direct ou en différé de la chaîne figurent :

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Handball[modifier | modifier le code]

Basket-ball[modifier | modifier le code]

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Natation et triathlon[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Rally et cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Tennis de table[modifier | modifier le code]

Judo[modifier | modifier le code]

Football américain[modifier | modifier le code]

Rediffusions[modifier | modifier le code]

La chaîne propose également des rediffusions de retransmissions sportives.

Par exemple la rediffusion de certains matchs de rugby à XIII du championnat de France masculin, initialement diffusés par Via Occitanie[18],[19].

Organisation[modifier | modifier le code]

Sport en France emploie une quinzaine de personnes et possède trois plateaux à Boulogne-Billancourt. Propriété du CNOSF, la chaîne est éditée par Media365, filiale de Reworld Media, et dirigée par Guillaume Sampic[10] et Romain Schindler, ancien directeur de la rédaction des chaînes de télévision Sport365 et Orange Sport.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Sport en France est disponible dès le partout en France par le satellite, le câble et l'IPTV. Que ce soit sur Orange (chaîne no 174), Bouygues (no 192), Free (no 190)[4], puis à partir du , sur SFR (no 129)[20].

La chaîne est diffusée également en streaming sur son site internet et sur Molotov TV depuis [21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Pour ses deux ans, la chaîne Sport en France lance une application », sur L'Équipe (consulté le )
  2. a et b « Médias : Le CNOSF choisit Media365 pour sa chaîne de télé », sur Sport 365, (consulté le )
  3. « Sport en France, la chaine du mouvement sportif ! », sur FranceOlympique.com (consulté le )
  4. a et b « "Sport en France", la chaîne des sports olympiques en quête d'exposition médiatique », sur Les Echos, (consulté le )
  5. a et b « Guillaume Sampic : «Sport en France est une chaîne de complément» », sur L'Équipe, (consulté le )
  6. « FranceTV Publicité devient la régie publicitaire de la chaîne Sport en France », sur Offremedia.com, (consulté le )
  7. « Association France Télévisions - Sport en France », sur L'Équipe, (consulté le )
  8. « Médias. France Télé et la chaîne « Sport en France » font équipe sur le numérique », sur Ouest-France, (consulté le )
  9. « La chaîne Sport en France fête ses deux ans et lance son application », sur Sport Strtatégies (consulté le )
  10. a et b « Sport en France en quête de visibilité », sur L'Équipe, (consulté le )
  11. « La Ligue Magnus arrive sur Sport en France », sur L'Équipe, (consulté le )
  12. « Handball : La Ligue Butagaz Energie arrive sur Sport en France ! », sur Sport 365, (consulté le )
  13. Franck LOISEL, « Sport en France diffuseur officiel de la Ligue Butagaz Energie pour cette saison ! », sur SPORT TV, (consulté le )
  14. a et b Nicolas Messant, « Droits TV : La LNB fait le pari du 100% gratuit avec l’Equipe, Sport en France et sa plateforme OTT », sur MediaSportif, (consulté le )
  15. Gabriel Pantel-jouve, « Sport en France va diffuser de l'EuroLeague féminine », sur BeBasket, (consulté le )
  16. « La Ligue des champions de volley sera diffusée sur la chaîne Sport en France », sur L'Équipe, (consulté le )
  17. « Volley - Médias : La Ligue A masculine et féminine sur Sport en France ! », sur Sport 365, (consulté le )
  18. « Programme TV de SPORT EN FRANCE Rugby à XIII », sur chaines-tv.orange.fr (consulté le )
  19. Nicolas Jacquemard, « Sport en France rediffuse une affiche d'Élite 1 », sur Treize Mondial, (consulté le )
  20. Carlos Pires, « Lancement d'une nouvelle chaîne de sport en France », sur telesatellite.com, (consulté le )
  21. Frédéric Schmitt, « La chaîne "Sport en France" arrive dans l'offre gratuite de Molotov », sur telesatellite.com, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]