Théodore Émile Leudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théodore Émile Leudet
Image dans Infobox.
Héliogravure de Leudet.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Domiciles
Activité
Père
Émile Leudet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions

Théodore Émile Leudet, né le à Rouen et mort le à Rouen, est un médecin français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Leudet passe une année en Angleterre et deux années en Allemagne avant de faire sa rhétorique à Louis-le-Grand et sa philosophie à Rouen. Il retourne ensuite à Paris faire des études de médecine. Interne, il remporte le prix Corvisart, la médaille d'argent à l’École pratique de la faculté, le prix Monthyon et la grande médaille d'or des hôpitaux.

Il est rappelé à Rouen en 1854 pour prendre la chaire de clinique médicale. Dix ans après, il est nommé directeur de l'école préparatoire de médecine et de pharmacie de Rouen[1]. Il réalise des travaux sur l'alcool et la tuberculose.

Il est membre de l'Association française pour l'avancement des sciences[2]. Le 14 février 1887, il est nommé membre correspondant de l'Académie des sciences.

Il demeure au no 49 boulevard Cauchoise à Rouen.

Il est inhumé au cimetière monumental de Rouen en présence du recteur Edgar Zévort, du préfet Ernest Hendlé et du maire Maurice Lebon[3].

Son nom a été attribué à une rue de Rouen suite à une décision du Conseil municipal du [4].

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chronique politique », Journal de Rouen,‎ , p. 3
  2. Association française pour l'avancement des sciences, Compte-rendu de la 14e Session : Grenoble 1885, Paris, (lire en ligne), p. XXI
  3. « Chronique locale », Journal de Rouen,‎ , p. 2
  4. « Conseil municipal de Rouen », Journal de Rouen,‎ , p. 2
  5. « Chronique locale », Journal de Rouen,‎ , p. 1

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]