Maurice Lebon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebon.

Maurice Lebon
Illustration.
Fonctions
Sous-secrétaire d'État aux colonies
Gouvernement Gouvernement Jean Casimir-Perier
Député
Groupe politique Républicains progressistes
Prédécesseur Richard Waddington
Successeur Gustave Quilbeuf
Maire de Rouen
Prédécesseur Gustave Leroy-Petit
Successeur Charles Dieutre
Conseiller général du 4e canton de Rouen
Conseiller général du canton de Duclair
Prédécesseur Achille Poullain-Grandchamp
Successeur Léonide Maillard
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Rouen
Nature du décès Maladie du foie
Nationalité Française
Fratrie Félix Frédéric Georges Lebon
Profession Avocat
Résidence Seine-Inférieure

Maurice Lebon est un homme politique français né le 13 novembre 1849 à Paris et mort le 28 février 1906 à Rouen en Seine-Maritime, avocat, maire de Rouen et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du juriste Félix Lebon qui a donné son nom au Recueil Lebon, Maurice Lebon est attaché au ministère de la justice en 1871, secrétaire particulier de Jules Dufaure en 1876, puis secrétaire général de préfecture de la Mayenne en 1877. Il est appelé au poste de secrétaire général de la préfecture de la Seine-Inférieure en 1877. Il se fait ensuite inscrire au barreau de Rouen comme avocat à la cour d'appel en 1881.

Il demeure no 33 rue de Fontenelle à Rouen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Rapport aux souscripteurs au capital de garantie de l'Exposition nationale et régionale de Rouen 1884, Rouen, 1885

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Maurice Lebon », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • « Mort de M. Maurice Lebon », Le Journal de Rouen,‎
  • C.-E. Curinier, Dictionnaire national des contemporains, t. 5, Paris, Office général d'édition

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]