Société de biologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Société de biologie
Situation
Fondation
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Fondateur
Président
Secrétaire général
Publication
Journal de la Société de biologie
Site web

La Société de biologie est une société savante fondée à Paris en 1848 par Claude Bernard, Pierre Rayer et Charles Robin, reconnue d'utilité publique par un décret impérial du 15 novembre 1864.

Fondation de la Société de biologie[modifier | modifier le code]

En 1848, deux jeunes chirurgiens, Eugène Follin et Charles Houel[1], et un naturaliste, Charles Robin, décident d'organiser à Paris une réunion périodique où viendraient s'éclairer mutuellement tous ceux, physiciens, chimistes, naturalistes ou médecins, qui s'intéressent aux phénomènes biologiques.

Le médecin et dermatologue Pierre Rayer devient le premier président de la société. Claude Bernard et Charles Robin en sont les premiers vice-présidents. Casimir Davaine cumule les fonctions de trésorier et d'archiviste. C'est Robin qui rédige le premier règlement. La société siège tous les samedis dans les combles de l’École pratique de la faculté de médecine de Paris, et compte quarante membres titulaires. La première séance de la société eut lieu le 7 juin 1848.

Le premier numéro des Comptes rendus de la Société de biologie est publié en 1849. La publication paraît tous les trimestres. Elle devient hebdomadaire en 1884. Claude Bernard y donne la plupart de ses travaux, soit soixante-dix-neuf articles, et en particulier, en 1865, son Introduction à l'étude de la médecine expérimentale.

La société est reconnue d'utilité publique par décret impérial du 15 novembre 1864.

Organisation de la société[modifier | modifier le code]

  • Président : William Rostène
  • Vice-présidents : Michèle Reboud et Jacques Epelbaum
  • Secrétaire général : Claude Jacquemin
  • Trésorier : Claude Jacquemin
  • Rédactrice en chef du Journal : Françoise Dieterlen

Les membres de la Société de biologie sont élus par l'assemblée générale, après sélection et présentation des candidats par le conseil constitué en commission du titulariat.

Membres du conseil[modifier | modifier le code]

  • Nicole Baumann
  • Philippe Billiald
  • André Calas
  • Yves Christen
  • Raymond Counis
  • Michel Crépin
  • Jean David
  • Françoise Dieterlen
  • Rodolphe Fischmeister
  • Max Goyffon
  • Béatrice Guardiola-Lemaitre
  • Claude Jacquemin
  • Thierry Jaffredo
  • Bernard Kerdelhue
  • Jean-Antoine Lepesant
  • Jordi Molgo
  • Arlette Nougarede
  • Denise Paulin
  • Michèle Reboud
  • Bernard Rossignol
  • William Rostène
  • Bernard Scatton
  • Évelyne Vila

Siège[modifier | modifier le code]

Le Secrétariat de la Société de Biologie est à l'Université Pierre et Marie Curie, Bâtiment A - 4e étage - porte 401, 7, quai Saint Bernard

Filiales[modifier | modifier le code]

La Société de biologie a des filiales en France, à Besançon, Montpellier, Reims, Strasbourg et Toulouse, ainsi qu'à l'étranger, à Rio de Janeiro (Brésil), Beyrouth (Liban) et Tokyo (Japon).

Montpellier[modifier | modifier le code]

Louis Hédon[2], Auguste Loubatières et Jean Turchini[3] fondent à Montpellier la « Filiale de la Société de biologie de Paris » dès 1954. La première séance a lieu le sous la présidence de Jean Turchini. Cette filiale, créée comme association selon la loi de 1901, devient officiellement « Société de Biologie de Montpellier » le 16 avril 1956.

Elle est appelée maintenant « Société de Biologie de Montpellier-Languedoc-Roussillon ».

Strasbourg[modifier | modifier le code]

Édouard Chatton fonde, en 1914, une filiale de la Société de biologie, à Strasbourg.

Autres filiales[modifier | modifier le code]

Léon Perdrix[4] et Pierre Stéphan[5] fondent, en 1902, la Réunion biologique de Marseille, filiale de la Société de biologie.

Jean Cantacuzène et P. Athanasiu fondent, en 1906, la première filiale de la Société de biologie constituée à l'étranger, sous le nom de Réunion biologique de Bucarest.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1849-1884 : Comptes rendus des séances et mémoires de la Société de biologie
  • 1884-1920 : Comptes rendus hebdomadaires des séances et mémoires de la Société de biologie
  • 1921-1932 : Comptes rendus hebdomadaires des séances et mémoires de la Société de biologie et de ses filiales
  • 1932-1939 : Comptes rendus hebdomadaires des séances et mémoires de la Société de biologie et de ses filiales et associées
  • 1939-1940 : Comptes rendus des séances et mémoires de la Société de biologie et de ses filiales et associées
  • 1941-1943 : Comptes rendus des séances et mémoires de la Société de Biologie et de ses filiales
  • 1944-1998 : Comptes rendus des séances de la Société de biologie et de ses filiales
  • Depuis 1999 : Journal de la Société de biologie devenu Biologie Aujourd’hui en 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles-Nicolas Houel (1815-1881).
  2. Louis Hédon (1895-1981), fils d’Emmanuel Hédon. Professeur titulaire de la chaire de physiologie de Montpellier et membre de l’Académie de médecine.
  3. Jean-Edmond Turchini (1894-1979), docteur en médecine en 1919, agrégé d’histologie en 1923, professeur titulaire de la chaire d’histologie de Montpellier de 1930 jusqu'à sa retraite en 1965. Élu doyen de la faculté de médecine à la suite de Gaston Giraud le .
  4. Chimiste et biologiste français (1859-1917), chercheur à l'Institut Pasteur (voir Léon Perdrix sur le site de l'institut).
  5. Docteur en sciences, professeur à la faculté des sciences de Marseille, sous-directeur du laboratoire Marion (1876-1907).

Liens externes[modifier | modifier le code]