Tecmo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tecmo, Inc
Description de l'image Tecmo logo.svg.
Création
Disparition fusionne avec Koei
Siège social Drapeau du Japon Chiyoda, Tokyo (Japon)
Direction Sakaguti Kazuyoshi
Activité Industrie vidéoludique
Produits Ninja Gaiden
Dead or Alive
Société mère Koei Tecmo
Effectif 335 (2009)
Site web tecmo.co.jp tecmoinc.com
Chiffre d’affaires 5 823 150 de yens ()

Tecmo (テクモ株式会社?) est une entreprise vidéoludique japonaise spécialisée dans le développement et d'édition, fondée en 1967. Localisé à Kudankita (en), Chiyoda, à Tokyo[1], l'entreprise est axée dans les jeux vidéo de type survival horror[2],[3]. L'entreprise est connue pour des séries de jeux vidéo notables telles que Star Force (en), Dead or Alive, Project Zero, Ninja Gaiden, Monster Rancher et Rygar.

En 2009, Tecmo fusionne avec Koei pour former la société Koei Tecmo Holdings. En avril 2010, Tecmo est dissoute et ses franchises vidéoludiques sont désormais distribuées par Koei Tecmo Games[4],[5]. Tecmo est également le nom d'une société de développement vidéoludique établie en mars 2010, mais par la suite fusionné à Koei Tecmo Games en avril 2011[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

La société est fondée le 31 juillet 1967 en tant qu'entreprise de nettoyage[4],[7]. Deux ans plus tard, en 1969, elle se spécialise dans la vente de jouets[4]. En mars 1981, une division américaine est inaugurée à Los Angeles sous le nom de U.S. Tehkan, Inc.[4]. Un mois plus tard, en avril 1981, Tehkan fait paraître son premier jeu vidéo d'arcade dans les marchés japonais intitulé Pleiads (en) (distribué sur le continent américain par Centuri)[4]. Toujours sous sa période Tehkan, l'entreprise fait paraître des jeux vidéo d'arcade comme Bomb Jack et Tehkan World Cup[4]. Le 8 janvier 1986, Tehkan change officiellement de nom pour Tecmo Co, Ltd.[4].

Le 3 juin 2008, le directeur de Team Ninja, Tomonobu Itagaki, démissionne et porte plainte contre l'entreprise pour « malversations » et « détresse émotionnelle », réclamant ainsi 145 millions de yens (1,3 million $) de dommages et intérêts[8]. Cette plainte en entraine une autre le 16 juin par deux autres employés[9]. Le 29 août 2008, Square Enix prévoit un rachat de 30 pour cent (22,3 milliards de yens) des actions de la société Tecmo[10]. Le 4 septembre 2008, Tecmo décline officiellement cette proposition[11]. Tecmo engage, de ce fait, des discussions avec Koei pour une éventuelle fusion entre ces deux sociétés[12] et s'accordent en novembre 2008, pour une fusion le 1er avril 2009 pour former Koei Tecmo Holdings[13].

Le 26 janvier 2009, les deux sociétés annoncent officiellement leur fusion, et fusionnent comme prévu le 1er avril[14]. Tecmo continue à opérer sous le nom de Koei Tecmo Holdings. En janvier 2010, la division américaine de Tecmo Inc. et Koei America fusionne pour créer Koei Tecmo America Corporation[15]. En 2010, Tecmo est officiellement dissoute et ses propriétés intellectuelles appartiennent désormais à la branche Koei Tecmo Holdings[5],[16].

Liste non exhaustive[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 主要営業所 », sur Tecmo,‎ (consulté le 18 octobre 2010) : « 本社 東京都千代田区九段北4丁目1番34号 03-3222-7645 ».
  2. (ja) « Données corporatives », sur Tecmo (consulté le 18 octobre 2010).
  3. (ja) « Historique de Tecmo », sur Tecmo (consulté le 18 octobre 2010).
  4. a, b, c, d, e, f et g (en) « Tecmo Company History », sur Tecmo (consulté le 5 février 2012).
  5. a et b (ja) Tecmo: Declaration of Disbandment
  6. (en) « Official report of Koei Tecmo Holdings for the dissolution of Tecmo and Koei development studios », sur Koei Tecmo Holdings,‎ .
  7. (en) (Octobre 2002). "Ninja Beach Party". Official Xbox Magazine (11): 52.
  8. (en) Ashcraft, Brian, « Itagaki Leaving Tecmo, Suing Tecmo », sur Kotaku,‎ (consulté le 17 juin 2008).
  9. (en) Boyes, Emma, « Report: More staff sue Tecmo » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 17 juin 2008, sur Gamespot UK, consulté le 18 juin 2008.
  10. (en) Thorsen, Tor, « Report: Square Enix makes $200M Tecmo bid » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 29 août 2008, sur GameSpot, consulté le 29 août 2008.
  11. (en) Ashcraft, Brian, « Report: Tecmo Rejects Square Enix's Takeover Offer », sur Kotaku,‎ (consulté le 4 septembre 2008).
  12. (en) Ashcraft, « Report: Tecmo And Koei In Talks To Merge », sur Kotaku,‎ (consulté le 4 septembre 2008).
  13. (en) « Tecmo and Koei to Merge in April 2009 », sur shacknews.com (consulté le 4 septembre 2010).
  14. (en) « Koei Tecmo Reveals Its New Company Logo (Looks Familiar) » (consulté le 4 septembre 2010).
  15. « Koei Tecmo Company History », Koei Tecmo Holdings (consulté le 5 décembre 2012).
  16. [PDF] KoeiTecmo : Declaration of Succession.

Liens externes[modifier | modifier le code]