Tecmo World Wrestling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tecmo World Wrestling

Développeur
Éditeur

Date de sortie

1er septembre 1989 (Japon)

avril 1990 (États-Unis)
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Tecmo World Wrestling (Gekitou Puroresu!!: Toukon Densetsu au Japon[1]) est un jeu vidéo de catch sorti en 1989 sur Nintendo Entertainment System. Le jeu a été développé et édité par Tecmo.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu montre uniquement la partie supérieure du ring ; on peut cependant sortir du ring, et la caméra change alors pour montrer le sol[1]. Le bas de l'écran montre des barres d'endurance pour les deux catcheurs, ainsi qu'un commentateur ; il semblerait que ce jeu soit le premier jeu vidéo, tous sports confondus, avec un commentateur sportif qui commente en continu l'action[1], parlant des prises effectuées mais aussi de l'état de fatigue des catcheurs[1]. Au Japon, le commentateur s'appelle Yasushi Geki ; aux États-Unis, il s'appelle Tom Talker[1].

Les boutons de la NES permettent de déclencher un coup de pied ou de point ; s'approcher de son adversaire permet de faire des prises[1]. On peut également appliquer une prise de soumission à son adversaire s'il est au sol, envoyer son adversaire dans les cordes ou dans le coin du ring, et sortir du ring voire sauter sur son adversaire depuis le ring[1]. Lorsque la barre de vie d'un catcheur est à moins de la moitié, il peut réaliser des coups spéciaux plus puissants, ce qui rend alors le jeu plus difficile[1]. Le Tecmo Theater, utilisé dans d'autres jeux comme Ninja Gaiden, est aussi utilisé : la caméra zoome sur les combattants pendant un coup spécial, qui est rendu avec des effets graphiques et de caméra[1]. Le jeu permet de choisir le nom de son catcheur ; il faut également faire un entraînement musculaire avant chaque match pour rendre son catcheur plus puissant[1].

Il y a quelques différences entre la version américaine et la version japonaise ; la plupart des différences sont d'ordre cosmétique, cependant la version japonaise a un système de mots de passe qui permet de sauvegarder sa progression, ce que n'a pas la version américaine[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Tecmo World Wrestling
Presse papier
Média Note
Mean Machines (UK) 85 %[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k (en) Audun Sorlie, Wrestling with Pixels: The World Tour of Wrestling Games, HG101, , p. 22
  2. (en) Tecmo World Wrestling Review, décembre 1990, Mean Machines n°3.

Liens internes[modifier | modifier le code]