Takanori Nagase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nagase.

Takanori Nagase
Image illustrative de l’article Takanori Nagase
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Japon Japonaise
Naissance (25 ans)
Lieu de naissance Nagasaki
Taille 1,81 m
Catégorie -81 kg (mi-moyens)
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 1 0 0
Ch. du monde par équipes 3 0 0
Championnats du Japon 4 0 1
Meilleurs résultats en Grands Chelems
TournoiParis Ekaterinbourg Rio Tokyo
Résultat3e V (3)

Takanori Nagase (永瀬 貴規, Nagase Takanori?) est un judoka japonais né le à Nagasaki. Concourrant en -81 kg, mi-moyens, il devient champion du monde en 2015. Il remporte une médaille de bronze de sa catégorie des moins de 81 kg aux Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro.

Biographie[modifier | modifier le code]

En fin d'année 2013, Takanori Nagase remporte la Coupe Jigoro Kano, le Grand Slam de Tokyo[1]. Quelques mois plus tard, il termine troisième du Tournoi de Paris[2] avant de remporter début avril le titre de champion du Japon de sa catégorie[3]. À la fin du mois, il remporte la mdaille de bronze lors des championnats du Japon toutes catégories, remportés par Takeshi Ojitani[4]. Pour sa première participation à des championnats du monde, lors de l'édition de 2014 à Tcheliabinsk, il est battu dans le combat pour la médaille de bronze face au Français Loïc Pietri[5]. Il participe à la compétition par équipes où le Japon remporte le titre mondial.

Lors des mondiaux 2015 d'Astana, il remporte le premier titre mondial obtenu par un Japonais dans la catégorie des moins de 81 kg[6] en battant en finale Loïc Pietri[7]. Il remporte un nouveau titre par équipes, le Japon s'imposant trois à deux face à la Corée du Sud.

Sélectionné pour Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, est battu lors du tournoi moins de 81 kg par Sergiu Toma en quart de finale. Il remporte ensuite la médaille de bronze à l'issue des repêchages[8]. En fin d'année, il remporte pour la troisième fois de sa carrière le Grand Slam de Tokyo[9].

Takanori Nagase obtient sa sélection pour les mondiaux de Budapest en remportant en son quatrième titre de champion du Japon à Fukuoka[10]. Lors des mondiaux, il est éliminé dès les huitièmes de finale[11],[12]. Il remporte le titre mondial lors de la compétition mixte par équipes, l'équipe japonaise s'imposant en finale face au Brésil[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
2012 Championnats d'Asie moins de 20 ans Taipei 1re moins de 81 kg
2015 Championnats du monde Astana 1re moins de 81 kg
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 3e moins de 81 kg

Outre ses médailles individuelles, il remporte des médailles dans des compétitions par équipes

Année Compétition Lieu Résultat
2014 Championnats du monde Tcheliabinsk 1re
2015 Championnats du monde Astana 1re
2017 Championnats du monde (mixte) Budapest 1re

Tournois Grand Chelem et Grand Prix[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
2013 Grand Slam de Tokyo Tokyo 1re moins de 81 kg
2014 Tournoi de Paris Paris 3e moins de 81 kg
Grand Slam de Tokyo Tokyo 1re moins de 81 kg
2015 World Masters Rabat 1re moins de 81 kg
Grand Slam de Tokyo Tokyo 3e moins de 81 kg
2016 Grand Prix de Bakou Bakou 1re moins de 81 kg
Grand Slam de Tokyo Tokyo 1re moins de 81 kg

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Judo Grand Slam, Tokyo 2013 », sur worldjudoday.com, .
  2. (en) « Superclash between Avtandili Tchrikishvili and Pietri in Paris final », sur judoinside.com, .
  3. « Championnats du Japon 2014, la conclusion », sur lespritdujudo.com, .
  4. « Zen Nihon 2014 - Ojitani vainqueur, Kamikawa et Nagase régalent », sur lespritdujudo.com, .
  5. Martin Mosnier, « Mondiaux 214 : Le Français Loïc Pietri (-81kg) médaille de bronze », sur eurosport.fr, .
  6. Des combattants ont japonais été champion du monde dans la catégorie des mi-moyens, mais lorsque cette catégorie se disputaient en moins de 78 kg.
  7. « Pietri rate le titre mondial », sur sport.francetvinfo.fr, .
  8. « Rio 2016 - Judo: le Russe Khasan Khalmurzaev médaillé d'or en -81 kg », sur sport.francetvinfo.fr, .
  9. (en) Nicolas Messner, « Three out of four for Japan as world champion leads the way during day two of the Tokyo Grand Slam », sur ijf.org, .
  10. (en) « Nagase earns ticket to judo worlds; Baker hurt », sur japantimes.co.jp, .
  11. « Mondiaux de judo: Agbegnenou mate enfin Trstenjak et redevient la reine », sur liberation.fr, 31 ao^t 2017.
  12. (en) « Nagase falls short in title defense at worlds », sur japantimes.co.jp, .
  13. (en) « Japan wins first World Mixed Team Championships by 6-0 to Brazil », sur judoinside.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]