Ilías Iliádis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ilías Iliádis Judo pictogram.svg
2008 Summer Olympics - Opening Ceremony - Ilias Iliadis (cropped).jpg
Ilías Iliádis en 2008
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nationalité sportive Grecque
Naissance (30 ans)
Lieu de naissance Akhmeta (Géorgie)
Club Filippos Amideou[1]
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 1
Championnats du monde 3 2 1
Championnats d'Europe 2 0 2
image illustrant le judo image illustrant un sportif image illustrant grec
Cet article est une ébauche concernant le judo et un sportif grec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ilías Iliádis, porte-drapeau grec à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2008

Ilías Iliádis (en grec : Ηλίας Ηλιάδης, né Jarji Zviadauri en géorgien : ჯარჯი ზვიადაური, le à Akhmeta en Géorgie) est un judoka grec. Mesurant 1,78 m, Ilias Iliadis a commencé sa carrière dans la catégorie des moins de 81 kg, catégorie dans laquelle il devient champion olympique en 2004 à l'âge de 17 ans. Il passe ensuite dans la catégorie des moins de 90 kg et gagne de nombreux trophées jusqu'à sa retraite internationale en 2016. Il gagne notamment trois fois les championnats du monde de judo en 2010, 2011 et 2014.

Son cousin, Zurab Zviadauri, est également judoka et champion olympique[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Les débuts prometteur d'Iliadis[modifier | modifier le code]

La première fois qu'Ilias Iliadis se fera connaître en Europe, alors qu'il a à peine 14 ans, sera lors d'une Coupe d'Europe cadet où il terminera 7e en 2001. Deux ans plus tard, il sera sacré champion d'Europe cadet, puis champion d'Europe juniors. L'année d'après, même en ayant terminé 3e au tournoi de Moscou, Hambourg et Paris, il réussit à faire champion d'Europe seniors et quelques mois plus tard le titre olympique à seulement 17 ans[2].

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Iliadis est éliminé contre toute attente au premier tour des Jeux olympiques 2016 à Rio par le Chinois Cheng Xunzhao. Il annonce sa retraite internationale à la sortie du tatami ; il est alors âgé de 29 ans[3].

[modifier | modifier le code]

Ilias Iliadis est sponsorisé par la marque britannique Fighting Films[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Juniors / Cadets :
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or des championnats d'Europe des moins de 23 ans en 2006 (moins de 100 kg).
    • médaille de bronze, Europe Médaille de bronze des championnats d'Europe juniors en 2002 à Rotterdam (moins de 73 kg).
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or des championnats d'Europe juniors 2003 (moins de 73 kg).
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or des championnats d'Europe cadets en 2003 (moins de 73 kg).
    • médaille d'or Médaille d'or des Jeux méditerranéens 2009 (moins de 90 kg).
    • médaille d'or Médaille d'or des Jeux méditerranéens 2005 (moins de 90 kg).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ilías Iliádis sur alljudo.net, consulté le 13 décembre 2016
  2. Source : l'Esprit du Judo
  3. « Ilias Iliadis annonce la fin de sa carrière », sur lespritdujudo.com,‎ (consulté le 13 décembre 2016)
  4. « Iliadis aux "Toutes Cat" », sur lespritdujudo.com (consulté le 13 décembre 2016)