Aller au contenu

Championnats du monde de judo 2023

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnats du monde
de judo 2023
Description de l'image World-Judo-Doha-Logo-7-1-23.jpg.
Généralités
Sport Judo
Organisateur(s) IJF
Édition 40e
Lieu(x) Doha
Date du 7 au
Nations 99
Participants 657 judokas
(343 masc. et 314 fém.)
Disciplines 1
Épreuves 15
Site(s) Ali Bin Hamad Al Attiya Arena
Site web officiel (en) Site officiel

Navigation

Les Championnats du monde de judo 2023, quarantième édition des Championnats du monde de judo, ont lieu du au à Doha au Qatar. Ces championnats du monde comptent pour la qualification aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Organisation

[modifier | modifier le code]

Lieu de la compétition

[modifier | modifier le code]

Les championnats du monde de judo 2023 ont lieu à la Ali Bin Hamad Al Attiya Arena, située à Doha au Qatar. Cette salle omnisports peut accueillir jusqu'à 7 700 spectateurs.

Calendrier des épreuves mondiales de judo
Épreuve ↓ / Date → Di 7 Lu 8 Ma 9 Me 10 Je 11 Ve 12 Sa 13 Di 14
M A M A M A M A M A M A M A M A
Hommes Moins de 60 kg Q F
Moins de 66 kg Q F
Moins de 73 kg Q F
Moins de 81 kg Q F
Moins de 90 kg Q F
Moins de 100 kg Q F
Plus de 100 kg Q F
Femmes Moins de 48 kg Q F
Moins de 52 kg Q F
Moins de 57 kg Q F
Moins de 63 kg Q F
Moins de 70 kg Q F
Moins de 78 kg Q F
Moins de 78 kg Q F
Mixte Par équipes Q F
Légende
  • M : combats le matin
  • A : combats l'après-midi
  • Q : éliminatoires et quarts de finales
  • F : repêchages, demi-finales et combats pour les médailles
Épreuves Or Argent Bronze
Moins de 48 kg[1]
Poids super-légers
Natsumi Tsunoda Shirine Boukli Wakana Koga
Assunta Scutto
Moins de 52 kg[2]
Poids mi-légers
Uta Abe Diyora Keldiyorova Amandine Buchard
Odette Giuffrida
Moins de 57 kg[3]
Poids légers
Christa Deguchi Haruka Funakubo Lkhagvatogoogiin Enkhriilen (en)
Jessica Klimkait
Moins de 63 kg[4]
Poids mi-moyens
Clarisse Agbegnenou Andreja Leški Szofi Özbas
Joanne van Lieshout
Moins de 70 kg[5]
Poids moyens
Saki Niizoe Giovanna Scoccimarro Michaela Polleres
Barbara Matić
Moins de 78 kg[6]
Poids mi-lourds
Inbar Lanir Audrey Tcheuméo Guusje Steenhuis
Alice Bellandi
Plus de 78 kg[7]
Poids lourds
Akira Sone Julia Tolofua Beatriz Souza (en)
Raz Hershko
Épreuves Or Argent Bronze
Moins de 60 kg[8]
Poids super-légers
Francisco Garrigós Dilshodbek Baratov Giorgi Sardalashvili
Lee Ha-rim
Moins de 66 kg[9]
Poids mi-légers
Hifumi Abe Jōshirō Maruyama Yondonperenlein Baskhüü (en)
Walide Khyar
Moins de 73 kg[10]
Poids légers
Nils Stump Manuel Lombardo (en) Soichi Hashimoto
Murodjon Yuldoshev (en)
Moins de 81 kg[11]
Poids mi-moyens
Tato Grigalashvili Matthias Casse Takanori Nagase
Lee Joon-hwan (en)
Moins de 90 kg[12]
Poids moyens
Luka Maisuradze Lasha Bekauri Marcus Nyman
Sanshiro Murao (en)
Moins de 100 kg[13]
Poids mi-lourds
Arman Adamian Lukáš Krpálek Zelym Kotsoiev
Peter Paltchik
Plus de 100 kg[14]
Poids lourds
Teddy Riner
Inal Tasoev (en)[15],[16]
Non attribuée Alisher Yusupov (en)
Rafael Silva

Par équipes

[modifier | modifier le code]
Épreuve Or Argent Bronze
Mixte[17] Drapeau du Japon Japon Drapeau de la France France Drapeau de la Géorgie Géorgie
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Tableau des médailles

[modifier | modifier le code]

Le tableau des médailles ne reprend pas celles de la compétition par équipe.

Les équipes à égalité sont départagées au classement par le nombre de 5es et de 7es places obtenues au cours des championnats. L'épreuve par équipes n'est pas prise en compte.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau du Japon Japon 5 2 4 11
2 Drapeau de la France France 2 3 2 7
3 Drapeau de la Géorgie Géorgie 2 1 1 4
4 Drapeau d’Israël Israël 1 0 2 3
5 Drapeau du Canada Canada 1 0 1 2
6 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 0 0 1
Drapeau de la Suisse Suisse 1 0 0 1
8 Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 0 2 2 4
9 Drapeau de l'Italie Italie 0 1 3 4
10 Drapeau de la Belgique Belgique 0 1 0 1
11 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 1 0 1
12 Drapeau de la Slovénie Slovénie 0 1 0 1
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie 0 1 0 1
14 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 0 0 2 2
15 Drapeau du Brésil Brésil 0 0 2 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 2 2
17 Drapeau de la Mongolie Mongolie 0 0 2 2
18 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 0 1 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 0 0 1 1
20 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 0 0 1 1
21 Drapeau de la Croatie Croatie 0 0 1 1
Drapeau de la Suède Suède 0 0 1 1
Total 13 13 28 54

L'Ukraine boycotte la compétition pour protester contre la décision de la Fédération internationale de judo de réintégrer les judokas russes et biélorusses sous bannière neutre, alors que se poursuit l'invasion de l'Ukraine par la Russie[18].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -48 », sur ijf.org, (consulté le )
  2. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -52 », sur ijf.org, (consulté le )
  3. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -57 », sur ijf.org, (consulté le )
  4. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -63 », sur ijf.org, (consulté le )
  5. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -70 », sur ijf.org, (consulté le )
  6. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -78 », sur ijf.org, (consulté le )
  7. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals +78 », sur ijf.org, (consulté le )
  8. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -60 », sur ijf.org, (consulté le )
  9. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -66 », sur ijf.org, (consulté le )
  10. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -73 », sur ijf.org, (consulté le )
  11. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -81 », sur ijf.org, (consulté le )
  12. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -90 », sur ijf.org, (consulté le )
  13. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals -100 », sur ijf.org, (consulté le )
  14. (en) « World judo championships - Doha 2023 individuals +100 », sur ijf.org, (consulté le )
  15. La Fédération internatonale de judo reconnaît qu'un score aurait pu être attribué pour une contre-attaque d'Inal Tasoev dans le golden score de la finale, ce qui lui aurait donné la victoire. L'IJF décide alors le 9 juin 2023 de déclarer les deux judokas champions du monde.
  16. « Après l'erreur d'arbitrage face à Teddy Riner, Inal Tasoev reçoit aussi une médaille d'or », sur lequipe.fr, (consulté le )
  17. (en) « World judo championships - Doha 2023 mixed teams », sur ijf.org, (consulté le )
  18. (en) Geoff Berkeley, « Ukraine boycott World Judo Championships after decision to readmit Russians », sur insidethegames.biz, (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]