Tagant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Mauritanie
Cet article est une ébauche concernant la Mauritanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Wilaya de Tagant
Localisation de la région
Localisation de la région
Administration
Pays Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Départements
(Moughataas)
3
Chef-lieu Tidjikdja
Démographie
Population 79 650 hab. (2005)
Densité 0,84 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 42′ Nord, 10° 12′ Ouest
Superficie 9 520 000 ha = 95 200 km2

Le Tagant (ولاية تكانت) est une région administrative (wilaya) située au centre de la Mauritanie, appelé également le plateau du Tagant ou encore le « désert des crocodiles »[1]. Sa capitale est Tidjikdja.

Histoire[modifier | modifier le code]

La passe de Djouk

Géographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Exodes liés aux invasions, aux sécheresses et à l'enclavement de la région ont contribué à la diminution de la population du Tagant qui compte à peine 70 000 habitants en 2009[2]. Lors du Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) de 2000, le Tagant comptait 76 620 habitants[3].


Organisation territoriale[modifier | modifier le code]

Départements de Tagant.

Le Tagant est limité par six autres régions administratives, au nord par l'Adrar, à l'est par le Hodh Ech Chargui, au sud par le Hodh El Gharbi et l'Assaba, à l'ouest par le Brakna et le Trarza.

Les trois départements de la région du Tagant sont Moudjeria, Tichit et Tidjikja[2].

Les deux arrondissements sont Khoudya et Rachid[2].

Le Tagant compte dix communes : Tidjikdja, Moudjeria, Tichitt, Lekhcheb, El Wahatt, Soudoud, Tensigh, Boubacar Ben Amer, Lehsira et Nbeika.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le désert des crocodiles sur wildlifeextra
  2. a, b et c M. Sidatt, « Introduction à l’Histoire du plateau du Tagant », 2009 [1]
  3. Résultats du RGPH 2000 des Wilayas [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Coppolani, Mauritanie saharienne : novembre 1903 à mai 1904 : mission d'organisation des territoires du Tagant, suivi de L'opposition des traitants du Sénégal à l'action de Coppolani par Geneviève Désiré-Vuillemin, L'Harmattan, Paris, 1999, 186 p. (ISBN 9782738481917)
  • Mireille Gravier, Le Tagant entre Sahel et Sahara (Mauritanie), Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse, 1993, 305 p. (thèse de doctorat de Géographie)
  • (en) Anthony G. Pazzanita, « Tagant », in Historical dictionary of Mauritania, Scarecrow Press, Lanham (Maryland) ; Toronto, Plymouth (Royaume-Uni), 2008 (3e éd.), p. 502 (ISBN 9780810855960)
  • Odette du Puigaudeau, Tagant : au cœur du pays Maure, 1936-1938, Phébus, Paris, 2008 (1re éd. 1949), 216 p. (ISBN 978-2-7529-0333-4)
  • Moustapha Sidatt, « Introduction à l’Histoire du plateau du Tagant » in Conservación y desarrollo en la Meseta de Tagant, Universidad Complutense de Madrid, février 2009, p. 4, [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Tagant (site officiel de l'Office national du tourisme)